Le responsable de l'ONU pour les enfants en temps de guerre déplore la gravité de la situation humanitaire en Angola

22 mai 2002

Olara Otunnu, responsable à l'ONU du dossier des enfants en temps de guerre, a déploré aujourd'hui à New York la grave situation humanitaire qui prévaut en Angola.

Tout en se félicitant de la fin d'une guerre civile de 30 ans, M. Otunnu, de retour de Luanda, a brossé un tableau très sombre de la situation des enfants dans ce pays. Selon ses informations, la vaste majorité des quatre millions de personnes déplacées dans le pays sont des enfants, avec 100.000 d'entre eux séparés de leurs familles. A présent, 50% des enfants n'ont aucun moyen de scolarisation, 5.000 établissements scolaires ayant été détruits ou endommagés au cours du conflit.

M. Otunnu a lancé un appel à la mobilisation de la commuanuté internationale pour aider les couches les plus vulnérables de la population angolaise à survivre cette difficile période de transition.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.