Le chef de la nouvelle Mission d'appui de l'ONU au Timor oriental prend ses fonctions

21 mai 2002

Le chef de la nouvelle Mission d'appui de l'ONU au Timor oriental (MANUTO), l'ex-ambassadeur indien à l'ONU, Kamalesh Sharma, a pris aujourd'hui ses fonctions à Dili, deux jours après son arrivée sur place.

Il remplace à ce poste Sergio Vieira de Mello, qui a dirigé l'Administration transitoire de l'ONU au Timor oriental (ATNUTO), pendant deux ans et demi. Le mandat de l'ATNUTO a expiré hier, le jour de l'accesion à l'indépendance du territoire.

La MANUTO comprendra au départ 1.250 policiers civils et 5.000 soldats, dont 120 observateurs. Le volet civil de la Mission se composera d'une centaine de personnes qui occuperont des postes de responsabilité dans la nouvelle administration locale.

Par ailleurs, le Programme de l'ONU pour le développement (PNUD) a publié un document qui indique que le produit intérieur brut (PIB) du Timor oriental était de 478 dollars par an et par habitant, plaçant ce pays parmi les 20 pays les plus pauvres de la planète.

Selon cette étude, la communauté internationale aura à redoubler d'efforts pour contribuer au développement économique du nouveau pays.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.