Le responsable de l'ONU pour les enfants en temps de guerre "sidéré" par le nombre des personnes déplacées en Angola

16 mai 2002

Le représentant de l'ONU pour les enfants en temps de guerre, Olara Otunnu, s'est déclaré "sidéré" par le nombre élevé de personnes déplacées par le conflit angolais.

A l'occasion d'une conférence de presse donnée à Luanda, où il se trouve actuellement, M. Otunnu a souligné la situation précaire de ces personnes, qui manquent de vivres, de médicaments et de vêtements en quantité suffisante. Cette situation était particulièrement grave dans les provinces de Moxico et de Bie, a-t-il précisé, ajoutant que les efforts humanitaires des autorités angolaises n'étaient pas suffisants pour faire face au problème.

Lors d'un entretien préalable avec le ministre angolais des affaires étrangères, M. Otunnu a réitéré la détermination de l'ONU d'aider ce pays ravagé par la guerre dans ses efforts de reconstruction économique et de réconciliation nationale.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.