L'ONU et militants anti-sida joignent leurs voix dans la lutte contre le sida

L'ONU et militants anti-sida joignent leurs voix dans la lutte contre le sida

Carol Bellamy
De hauts responsables de l'ONU et des militants anti-sida ont joint leurs voix pour demander une plus grande participation des jeunes dans la lutte contre le fléau et souligné l'importance de l'information dans les efforts pour limiter la propagation de la maladie.

Lors d'une conférence de presse tenue aujourd'hui au Siège de l'ONU en marge de la session extraordinaire sur l'enfant, le docteur Peter Piot, directeur du Programme de l'ONU contre le sida (ONUSIDA), a affirmé que tous les jours 2.000 nourrissons étaient contaminés à travers leurs mères et 6.000 enfants devenaient orphelins dans le monde à cause de la maladie.

Pour sa part, Carol Bellamy, directrice de l'Agence de l'ONU pour l'enfance (UNICEF), a précisé que l'UNICEF avait fait une priorité de la lutte contre le sida car la maladie « avait pratiquement renversé tous les gains accomplis pour améliorer le sort des enfants du monde ».