La session extraordinaire de l'Assemblée générale de l'ONU adoptera un plan d'action à l'issue de ses travaux

9 mai 2002

La deuxième journée de la session extraordinaire de l'Assemblée générale de l'ONU consacrée à l'enfant a vu aujourd'hui l'intervention de près de 70 orateurs, dont 10 Chefs d'Etat, tandis que des discussions se poursuivaient sur le texte d'un plan d'action qui devrait être adopté demain à l'issue de la conférence.

Dans son intervention, Gro Harlem Brundtland, responsable de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), a attiré l'attention sur les besoins des jeunes à l'heure des choix concernant le tabac, le régime alimentaire et l'alcool, qui ont "des implications fondamentales" pour leur santé.

De son côté, le directeur du Programme alimentaire mondial 9PAM), James Morris, a affirmé que 300 millions d'enfants dans le monde sont marqués par la faim chronique. Le PAM pourrait "offrir un repas par jour à tous les écoliers pour moins de 20 centimes américains par jour pour, à la fois, nourrir l'enfant et promouvoir l'éducation", a-t-il dit.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.