Le Conseil de sécurité décide de proroger de trois mois le mandat de la Mission de l'ONU au Sahara occidental

30 avril 2002

Le Conseil de sécurité a décidé aujourd'hui de proroger de trois mois, jusqu'au 31 juillet, le mandat de la Mission de l'ONU pour l'organisation d'un référendum au Sahara occidental (MINURSO).

En adoptant une résolution parrainée par les Etats-Unis à l'unanimité de ses membres, le Conseil de sécurité a suivi la recommandation du secrétaire général d'accorder un délai supplémentaire aux efforts de médiation de son envoyé personnel dans la région, James Baker.

Pour sa part, M. Baker a démenti les rumeurs selon lesquelles il démissionnerait si le Conseil de sécurité ne l'autorisait pas à continuer sa médiation entre le Gouvernement marocain et le POLISARIO sur la base d'un projet d'accord-cadre révisé. Cette révision avait été évoquée comme une option possible par le secrétaire général dans son rapport de février au Conseil de sécurité.

Dans un communiqué publié aujourd'hui, M. Baker affirme qu'il est disposé à poursuivre sa mission dans quelque cas de figure que ce soit, pourvu que le Conseil délègue au secrétaire général et à son envoyé personnel les pouvoirs nécessaires pour tenter de résoudre le conflit persistant du Sahara occidental.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.