Le Conseil de sécurité préoccupé par le retard dans l'arrivée au Moyen-Orient de la commission d'enquête sur Djénine

28 avril 2002

Les membres du Conseil de sécurité ont exprimé leur préoccupation dans le retard pris dans l'arrivée au Moyen-Orient de la commission chargée de recueillir des informations sur ce qui s'est passé dans le camp de réfugiés palestiniens de Djénine, sur la rive occidentale.

Dans une déclaration présidentielle publiée aujourd'hui à l'issue de consultations, le Conseil a exprimé son "plein soutien aux efforts du secrétaire général pour assurer le déploiement immédiat de la mission à Djénine, avec la totale coopération d'Israël et de l'Autorité palestinienne".

Les membres du Conseil ont par ailleurs affirmé qu'ils "espéraient avoir des nouvelles positives" du secrétaire général d'ici à demain quant à ses efforts pour envoyer la mission dans la région le plus rapidement possible.

Les membres du Conseil ont précisé que leur position avait été communiquée à l'ambasadeur israélien à l'ONU, Yehuda Lancry.

Au cours des consultations, le Conseil a entendu un exposé du responsable de l'ONU pour les questions politiques, Kieran Prendergast.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.