Le nouveau Fonds mondial de lutte anti-sida, tuberculose et paludisme verse 378 millions de dollars à 40 programmes de prévention et soins

25 avril 2002

Le nouveau Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme a versé aujourd'hui 378 millions de dollars pour le financement de 40 programmes de prévention et de soins de ces trois maladies contagieuses dans 31 pays.

Le nouveau Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme a versé aujourd'hui 378 millions de dollars pour le financement de 40 programmes de prévention et de soins de ces trois maladies contagieuses dans 31 pays.

"Moins de trois mois après avoir lancé son premier appel pour la soumission de demandes de financement, le Fonds est en mesure d'aider des programmes qui combattent ces grands fléaux", a constaté le docteur Chrispus Kiyonga, président du Conseil d'administration du Fonds et ministre sans portefeuille ougandais.

Le Fonds, dont l'établissement a été proposé par le secrétaire général, subordonne le renouvellement des dons aux résultats obtenus par ces programmes après une période de deux ans.

Pour sa part, Philippa Lawson, membre du Conseil d'administration du Fonds, s'est félicité de la capacité du Fonds à réunir plus de deux milliards de dollars en moins d'un an, mais affirmé qu'il faudrait disposer de ressources infiniment plus importantes pour lutter convenablement contre des maladies aussi redoutables.

Ecoutez le reportage du Service radio image

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.