Kofi Annan: la communauté internationale est disposée à s'attaquer aux principales maladies contagieuses

23 avril 2002

Dans un discours prononcé ce matin devant les membres du Conseil du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le malaria, le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, a affirmé que le Fonds était "bien plus qu'une simple nouvelle source de financement", mais traduisait la volonté de la communauté internationale d'agir de manière décisive pour réduire "le fardeau des principales maladie contagieuses".

Dans un discours prononcé ce matin devant les membres du Conseil du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, a affirmé que le Fonds était "bien plus qu'une simple nouvelle source de financement", mais traduisait la volonté de la communauté internationale d'agir de manière décisive pour réduire "le fardeau des principales maladies contagieuses".

Le secrétaire général a en outre souligné le besoin de relever sans tarder les défis que posent ces maladies, ainsi que l'importance d'assurer la meilleure utilisation des ressources existantes et la nécessité d'en mobiliser de nouvelles.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.