Le Conseil de sécurité invite les parties au conflit burundais à conclure un cessez-le-feu

Le Conseil de sécurité invite les parties au conflit burundais à conclure un cessez-le-feu

L' Ambassadeur Sergueï Lavrov
Le Conseil de sécurité a invité aujourd'hui les parties au conflit burundais à entamer le dialogue en vue de parvenir à un cessez-le-feu.

Le Conseil de sécurité a invité aujourd'hui les parties au conflit burundais à entamer le dialogue en vue de parvenir à un cessez-le-feu.

Dans une déclaration à la presse suivant des consultations sur la question, l'ambassadeur russe Sergueï Lavrov, président du Conseil pour le mois d'avril, a aussi salué la contribution des troupes sud-africaines qui "tentent de ramener une paix globale dans le pays" et leur a demandé de continuer leur mission.

Au cours de leurs consultations, les membres du Conseil ont également entendu un rapport sur les sanctions à l'encontre du Libéria et pris note de l'intention du comité des sanctions de poursuivre ses discussions sur les recommandations soumises par le groupe d'experts sur cette question.