Le HCR s'inquiète de la montée du nombre d'agressions contre les étrangers de Moscou

Le HCR s'inquiète de la montée du nombre d'agressions contre les étrangers de Moscou

L'Agence de l'ONU aux réfugiés (HCR) a exprimé aujourd'hui sa grande préoccupation devant le nombre croissant d'agressions commises contre les étrangers qui vivent à Moscou.

Selon un porte-parole de l'agence, ce type d'attaques menées cette semaine dans la capitale russe a fait un mort - un Russe d'origine afghane, qui a succombé à ses blessures, et un blessé hospitalisé, un demandeur d'asile congolais.

"Les agressions contre les étrangers, notamment les réfugiés et les demandeurs d'asile, ont provoqué un climat d'incertitude et de peur parmi les étrangers de Moscou", a déclaré le porte-parole du HCR.

L'Agence humanitaire a compté jusqu'à 10 agressions de nature raciste par mois au cours des huit derniers mois.

Le HCR demande aux autorités russes d'intervenir immédiatement pour mettre un terme à ce type d'incidents.