Kosovo: le chef de la MINUK se prononce pour la privatisation de l'économie de la province

18 avril 2002

Michael Steiner, chef de la Mission de l'ONU au Kosovo (MINUK), s'est prononcé aujourd'hui pour la privatisation de l'économie de la province, affirmant que "pour avoir une économie qui marche le Kosovo avait besoin de capitaux, et pour avoir des capitaux, le Kosovo avait besoin de privatiser".

Tout en estimant qu'il n'y avait pas de solution immédiate aux maux de l'économie kosovar, M. Steiner a précisé l'intention de la MINUK d'établir un organisme chargé de gérer les opérations de privatisation. Cet organisme serait administré par un conseil composé de trois membres de la MINUK et trois représentants locaux, dont un représentant la communauté serbe.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.