L'émissaire spécial de l'ONU au Moyen-Orient affirme que les conditions dans le camp de réfugiés de Djénine sont "épouvantables"

16 avril 2002

Terje Roed-Larsen, l'émissaire spécial de l'ONU au Moyen-Orient, a qualifé d'"épouvantables" les conditions à l'intérieur du camp de réfugiés de Djénine, dans les territoires palestiniens.

Terje Roed-Larsen, l'émissaire spécial de l'ONU au Moyen-Orient, a qualifié d'"épouvantables" les conditions à l'intérieur du camp de réfugiés de Djénine, dans les territoires palestiniens.

Dans un communiqué publié aujourd'hui, M. Roed-Larsen signale aussi que les autorités israéliennes ont autorisé ce matin du personnel et des véhicules de l'Office de l'ONU pour les réfugiés de Palestine (UNRWA) et de la Croix rouge internationale (CRI) à pénétrer dans le camp pour y distribuer une vingtaine de tonnes de vivres et prodiguer des soins aux habitants.

Affirmant que les besoins humanitaires de ces populations étaient particulièrement importants, M. Roed-Larsen demande la levée du couvre-feu et la liberté de déplacement des populations civiles et des humanitaires; une coopération accrue des militaires israéliens aux efforts du personnel humanitaire sur place; et un accès plus facile des populations aux réserves d'eau et de vivres.

Pour sa part, le personnel de l'UNRWA autorisé d'aller sur place précise que le camp a l'air d'avoir subi un tremblement de terre, avec de très nombreuses habitations éventrées. Le matériel nécessaire pour déplacer les décombres n'est pas autorisé à entrer dans le camp.

L'UNRWA signale par ailleurs que les foules du camp de Djénine se composent en majorité de femmes et d'enfants, qui sont dans une situation alimentaire et humanitaire désespérée ayant été bloqués sur place depuis deux semaines.

En outre, constate l'UNRWA, le matériel médical de la clinique qu'il administre dans le camp est très endommagé.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.