Afghanistan: l'ONU achemine des secours aux régions sinistrées par le séisme

Afghanistan: l'ONU achemine des secours aux régions sinistrées par le séisme

Tandis que les agences humanitaires de l'ONU continuent à acheminer des secours aux populations des zones sinistrées par les secousses sismiques qui ont ravagé le nord-est de l'Afghanistan, le chef de l'exécutif intérimaire du pays, Hamid Karzaï, s'est rendu sur place pour évaluer l'ampleur des destructions.

Tandis que les agences humanitaires de l'ONU continuent à acheminer des secours aux populations des zones sinistrées par les secousses sismiques qui ont ravagé le nord-est de l'Afghanistan, le chef de l'exécutif intérimaire du pays, Hamid Karzaï, s'est rendu sur place pour évaluer l'ampleur des destructions.

Accompagné par le représentant spécial adjoint de l'ONU en Afghanistan, Nigel Fisher, Hamid Karzaï a visité l'épicentre du tremblement de terre qui a touché notamment une trentaine de villages dans la Vallée du Panjshir et dans les régions de Lakankhel et Burkha.

Pour sa part, le Programme alimentaire mondial (PAM) a envoyé quelque 552 tonnes de vivres dans la région, quantité suffisante pour nourrir les habitants de la région pendant trois mois.

De son côté, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) se proposait de participer à la coordination des efforts des autorités locales en matière de soins de santé.

Un fonctionnaire de l'Office de l'ONU aux affaires humanitaires a affirmé aujourd'hui à New York que le nombre des victimes confirmées était de 800 à 1.200, mais que plus de 20.000 personnes au total avaient été touchées à un degré divers par les dégâts infligés par le désastre.