Afghanistan: le représentant spécial de l'ONU rentre optimiste d'une mission dans les provinces

20 mars 2002

Après deux journées passées à Hérat et Kandahar, le représentant spécial de l'ONU en Afghanistan, Lakhdar Brahimi, est rentré hier à Kaboul avec une perspective optimiste de la situation dans les provinces.

Lors d'une conférence de presse organisée ce matin, M. Brahimi a certes fait état de certains problèmes chroniques qui subsistent, comme la sécheresse, le manque de sécurité et le mauvais traitement infligé à certaines communautés du nord du pays, mais affirmé qu'il y avait une amélioration générale dans ces régions.

"La ville de Hérat est bouillante d'activité, et Kandahar prépare le début de l'année scolaire de 200.000 élèves, soit 50.000 de plus que prévu", a-t-il indiqué.

M. Brahimi a annoncé par ailleurs que le travail de préparation de la réunion d'une Loya Jirga, l'assemblée traditionnelle afghane, était sur le point d'être conclu par la commission indépendante constituée à l'occasion de la conférence de Bonn sur l'Afghanistan.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.