Le directeur de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques refuse de démissionner

20 mars 2002

Le directeur exécutif de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques, Jose Bustani, a annoncé qu'il refusait de démissionner sous la pression d'un groupe d'Etats membres de l'Organisation, et invité tous les Etats à procéder à un vaste dialogue "dont ceux-ci tireraient les conclusions qui s'imposent".

S'adressant hier au Conseil exécutif qui se réunit actuellement à La Haye, M. Bustani a estimé qu'au-delà des récentes accusations de mauvaise gestion portées contre lui, le principal enjeu de cette campagne de dénigrement était le principe même de l'indépendance de l'organisation internationale et de son chef. M. Bustani a proposé la constitution d'un groupe chargé d'examiner avec lui les doléances de certains Etats membres.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.