Congo démocratique: le secrétaire général "très préoccupé" par la reprise des combats à Moliro

18 mars 2002

Le secrétaire général de l'ONU, Kofi Anan, a exprimé sa "profonde préoccupation" devant la reprise des combats autour de la localité stratégique de Moliro, à l'extrémité sud-est de la République démocratique du Congo (RDC), qui serait actuellement contrôlée par des éléments du Rassemblement congolais pour la démocratie-Goma, mouvement d'opposition au régime de Kinshasa.

Après avoir exhorté toutes les parties congolaises à reprendre le dialogue national, le secrétaire général précise avoir demandé à la Mission de l'ONU dans le pays (MONUC) d'apporter son concours immédiat au désangagement des troupes et au retrait de toutes les forces militaires de Molira.

Pour sa part, le représentant spécial de l'ONU au Congo démocratique, Amos Ngongi, a affirmé lors d'une conférence de presse que les dirigeants des pays engagés dans le conflit en RDC se réuniraient à Lusaka plus tard cette semaine. Six pays et deux mouvements rebelles seront présents à cette réunion.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.