L'ONU lance un nouvel appel de 1,18 milliard de dollars pour l'Afghanistan

28 février 2002

L'ONU a lancé aujourd'hui à Kaboul un nouvel appel de 1,18 milliard de dollars en faveur de l'Afghanistan, soulignant qu'il fallait répondre d'urgence aux préoccupations humanitaires et sécuritaires du pays.

Le lancement du Programme d'aide immédiate et provisoire pour le peuple afghan 2002 a été présidé par Sima Simar, ministre afghane des questions féminines et Vice-présidente du gouvernement intérimaire.

Le représentant spécial de l'ONU pour l'Afghanistan, Lakhdar Brahimi, et le coordinateur de l'ONU pour les secours d'urgence, Kenzo Oshima, qui ont participé au lancement, ont tous deux souligné la responsabilité essentielle de la communauté internationale dans les efforts de reconstruction politique et économique de l'Afghanistan, et la nécessité de renforcer l'autorité de l'exécutif actuel dans le pays.

Par ailleurs, le Programme anti-drogue de l'ONU s'est inquiété dans un rapport publié aujourd'hui de la reprise "à des niveaux relativement élevés" de la production d'opium en Afghanistan, après une baisse constatée en 2001. Selon les projections de l'ONU, l'Afghanistan pourrait produire cette année de 1.900 à 2.700 tonnes d'opium, malgré un décret gouvernemental du 17 janvier interdisant sa culture.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.