L'AIEA tente de récupérer deux sources radioactives en Géorgie

L'AIEA tente de récupérer deux sources radioactives en Géorgie

media:entermedia_image:2d2aebc1-f4f6-4f64-a7ee-5a0425b53fba
Une équipe d'experts de l'Agence internationale de l'ONU pour l'énergie atomique (AIEA) tente de récupérer, en collaboration avec les autorités locales, deux cylindres contenant un élément radioactif particulièrement puissant, le strontium-90.

De la taille d'une main, ces cylindres ont été retracés par les autorités dans les forêts du nord-est de la Géorgie. Trois personnes qui ont été en contact avec ces cylindres ont dû être hospitalisées. Les opérations de récupération, commencées en janvier, n'ont pu être conclues en raison des conditions météo défavorables. Les experts de l'AIEA réexaminent à présent la meilleure manière de désamorcer ce danger.