Kofi Annan: Monterrey doit marquer un tournant dans l'aide publique au développement

14 janvier 2002

La conférence internationale sur le financement du développement qui se tiendra en mars à Monterrey, au Mexique, doit marquer un tournant dans l'histoire de l'aide publique au développement, , dont le déclin continu n'est plus acceptable, a déclaré ce matin le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, à l'occasion de l'ouverture de la quatrième session du comité préparatoire de cette conférence.

La conférence internationale sur le financement du développement qui se tiendra en mars à Monterrey, au Mexique, doit marquer un tournant dans l'histoire de l'aide publique au développement, dont le déclin continu n'est plus acceptable, a déclaré ce matin le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, à l'occasion de l'ouverture de la quatrième session du comité préparatoire de cette conférence.

Le secrétaire général a par ailleurs affirmé que pour produire des résultats concrets, la conférence devrait entre autres convenir du renforcement de la coopération entre les pays en développement en matière de politiques de financement du développement, et dégager à un engagement clair des pays créanciers pour l'application intégrale de l'initiative en faveur des pays pauvres très endettés.

M. Annan a également annoncé la nomination de Trevor Manuel, ministre des finances sud-africain, et de Michel Camdessus, ex-directeur du Fonds monétaire international, comme ses envoyés spéciaux aux travaux de la conférence.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.