Colombie: Kofi Annan exhorte toutes les parties à trouver une solution à la crise

14 janvier 2002

Le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, a exhorté les autorités colombiennes et les représentants des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) à trouver une solution pour régler la crise qui les oppose, afin de pouvoir reprendre les négociations de paix.

Dans un communiqué publié aujourd'hui, le secrétaire général a par ailleurs rappelé que son conseiller spécial, James LeMoyne, était toujours en discussions avec les membres du FARC dans la zone sous leur contrôle, et salué le soutien accordé par certains gouvernements de la région et par l'Eglise catholique à ces pourparlers.

M. Annan a également souligné l'importance de protéger les populations civiles de la zone contrôlée par le FARC et invité les parties à respecter les lois humanitaires internationales.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.