Kofi Annan recommande six mois de plus pour la Mission de l'ONU à Prevlaka

9 janvier 2002

Affirmant que la situation dans la péninsule de Prevlaka restait calme, le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, a recommandé aujourd'hui une prorogation de six mois de la Mission d'observation des Nations unies sur le terrain.

Dans un rapport consacré à la situation dans ce territoire qui borde la Croatie et la Yougoslavie, le secrétaire général souligne toutefois la persistance de certaines violations sur le terrain et demande le retrait de la zone contrôlée par l'ONU de la petite force de police croate et monténégrine.

M. Annan se félicite par ailleurs du début des opérations de déminage par la Croatie dans le nord de la zone démilitarisée et propose que ces opérations soient étendues à d'autres zones si les finances le permettent.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.