L'ONU affirme que le banditisme et les talibans armés entravent le travail humanitaire en Afghanistan

8 janvier 2002

Un porte-parole de l'Office de l'ONU pour la coordination de l'aide humanitaire pour l'Afghanistan a affirmé aujourd'hui à Islamabad que des groupes de talibans armés et les actes de banditisme entravaient gravement les activités humanitaires des agences spécialisées des Nations unies dans le sud du pays, notamment dans la région de Kandahar.

Par ailleurs, l'Organisation internationale pour la migration a annoncé aujourd'hui qu'elle accélérait les opérations de distribution des tentes d'hiver aux personnes déplacées à l'intérieur du pays, en particulier dans les régions d'Hérat, de Kunduz et de Mazar-I-Sharif.

Pour sa part, l'Agence de l'ONU pour l'enfance (UNICEF) a annoncé que sa campagne d'immunisation des enfants afghans contre la rougéole se poursuivait à Kaboul, où plus de 255.000 âgés de six mois à 12 ans ont été vaccinés. Cette campagne devrait commencer prochainement dans les provinces de Kunduz et de Takhar, précise l'UNICEF.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.