Proche-Orient: l'ONU rappelle aux parties la nécessité de respecter la Ligne bleue

24 janvier 2002

Dans un communiqué publié ce matin, Staffan de Mistura, représentant de l'ONU pour le Sud Liban, a rappelé à toutes les parties leur devoir d'exercer la plus grande modération et de respecter scrupuleusement la Ligne bleue, qui sépare le Liban et Israël.

Ce rappel fait suite aux attaques de mortier et de fusées lancées hier par les forces de l'Hezbollah contre des positions israéliennes et à la riposte militaire de l'armée de l'Etat hébreu. De telles violations ne font qu'exacerber les tensions dans la région, a estimé M. de Mistura, qui a rencontré le ministre libanais des affaires étrangères Hamoud pour lui faire part de ses préoccupations et pour demander aux autorités de Beyrouth de tenter d'assurer la stabilité dans cette région.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.