Kofi Annan réitère l'importance d'un désarmement rapide

22 janvier 2002

Les événements du 11 septembre dernier et leurs retombées constituent un rappel constant de la nécessité d'adopter rapidement des mesures de désarmement pour éliminer le risque de voir les armes de destruction massive tomber entre les mains des terroristes.

C'est ce qu'a affirmé notamment le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, dans un message adressé aujourd'hui aux participants à la conférence sur le désarmement de Genève.

Le secrétaire général a également encouragé les délégués à tenter de trouver des solutions aux problèmes de désarmement actuellement en suspens, comme la recherche d'un accord sur la rédaction d'un protocole visant à renforcer la Convention sur les armes biologiques et la réalisation de progrès sur l'entrée en vigueur du traité d'interdiction globale des essais nucléaires.

Le message de M. Annan a été délivré par Vladimir Petrovsky, directeur de l'Office de l'ONU à Genève.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.