Kofi Annan: la sécurité reste la principale préoccupation au Kosovo

17 janvier 2002

La sécurité reste la principale préoccupation au Kosovo, et la Mission de l'ONU dans la province (MINUK) et la Force de sécurité multinationale (KFOR) "font tout ce qu'elles peuvent" pour la garantir, en éliminant les armes et en prévenant la violence sur le terrain, a affirmé le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, dans un rapport publié ce matin sur la situation au Kosovo.

Le secrétaire général a toutefois souligné que les efforts de la communauté internationale n'étaient pas suffisants, et que "les attitudes devaient changer" sur place. Il incombe aux membres de la nouvelle assemblée de se prononcer "clairement ou ouvertement" contre la violence au Kosovo et d'oeuvrer à l'établissement d'un climat propice à l'amélioration des relations inter-communautaires et à la réconciliation, a précisé M. Annan.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.