Coronavirus, urgence de santé internationale : couverture d’ONU Info
L'épidémie a été signalée pour la première fois à Wuhan, en Chine, le 31 décembre 2019

Cette page rassemble les informations et conseils de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et des Nations Unies concernant l'épidémie actuelle de nouveau coronavirus (2019-nCoV) qui a été signalée pour la première fois à Wuhan, en Chine, le 31 décembre 2019.

Consultez cette page pour des mises à jour quotidiennes. L'OMS travaille en étroite collaboration avec des experts mondiaux, les gouvernements et ses partenaires pour élargir rapidement les connaissances scientifiques sur ce nouveau virus, suivre sa propagation et sa virulence et fournir des conseils aux pays et aux personnes sur les mesures à prendre pour protéger la santé et prévenir la contamination.

L'ONU appelle à une plus grande inclusion des personnes handicapées

Parvenir à un monde où toutes les populations ont un accès égal aux opportunités est un objectif qui mérite d'être défendu, a déclaré lundi le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, dans un discours appelant à une plus grande inclusion des personnes handicapées dans la société, y compris dans la réponse et le rétablissement post-Covid-19.

Covid-19 : près de 40 millions de déplacés confrontés à des risques accrus de violences, de discrimination et d’abus

Près de 40 millions de déplacés sont confrontés à des risques accrus de violences, de discrimination et d’abus des droits humains, a averti lundi l’Agence de l’ONU pour les réfugiés (HCR), soulignant le besoin vital d’atténuer les effets de la pandémie.

Afrique subsaharienne : le paludisme risque de tuer plus de personnes que le coronavirus, prévient l’OMS

Les décès dus au paludisme dépasseront de loin ceux causés par la pandémie de Covid-19 en Afrique subsaharienne, a alerté lundi l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Covid-19 et lutte contre le cybersquattage : plus de 3.400 plaintes déposées en dix mois à l’OMPI

La pandémie du coronavirus a favorisé l’augmentation de litiges liés au cybersquattage, a annoncé lundi l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI).