Coronavirus, urgence de santé internationale : couverture d’ONU Info
L'épidémie a été signalée pour la première fois à Wuhan, en Chine, le 31 décembre 2019

Cette page rassemble les informations et conseils de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et des Nations Unies concernant l'épidémie actuelle de nouveau coronavirus (2019-nCoV) qui a été signalée pour la première fois à Wuhan, en Chine, le 31 décembre 2019.

Consultez cette page pour des mises à jour quotidiennes. L'OMS travaille en étroite collaboration avec des experts mondiaux, les gouvernements et ses partenaires pour élargir rapidement les connaissances scientifiques sur ce nouveau virus, suivre sa propagation et sa virulence et fournir des conseils aux pays et aux personnes sur les mesures à prendre pour protéger la santé et prévenir la contamination.

Mikado FM : la radio de la paix, à l’heure du coronavirus

La radio des Nations Unies au Mali était déjà incontournable dans la consolidation de la paix et du vivre ensemble. À l’heure de crise sanitaire de la pandémie du coronavirus, Mikado FM a engagé une course contre la montre : contribuer à sa façon à sauver des vies.

Covid-19 : « le monde n’a pas besoin d’une crise alimentaire en ce moment », souligne la FAO

Avec la pandémie de Covid-19, « le monde n’a pas besoin d’une crise alimentaire en ce moment », a rappelé vendredi l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

L’ONU, le FMI et la Banque mondiale se mobilisent pour l'Afrique et réclament une solidarité exceptionnelle

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a réclamé vendredi « une solidarité exceptionnelle » avec l’Afrique pour l’aider à affronter la pandémie de Covid-19 et ses conséquences sanitaires, sociales et économiques, lors d’un événement virtuel de haut niveau organisé par la Banque mondiale et le Fonds monétaire international (FMI). 

Coronavirus : le nombre de cas en Afrique multiplié par deux en une semaine (OMS)

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé vendredi une multiplication par deux du nombre de personnes infectées au Covid-19 en Afrique alors que le monde compte désormais plus de 2 millions de cas confirmés de Covid-19.

Un cessez-le-feu mondial durant la pandémie de Covid-19 est crucial pour protéger 250 millions d'enfants

La cheffe du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) a averti vendredi que 250 millions d'enfants dans le monde qui vivent le « cauchemar éveillé » des conflits ont désespérément besoin que les parties belligérantes cessent de se battre alors que la pandémie de Covid-19 se propage.

Covid-19 : l’ONU appelle les Etats à protéger les personnes LGBTI vulnérables pendant la pandémie

Les États doivent veiller à ce que les lesbiennes, les gays, les bisexuels, les personnes transgenres et intersexes ne soient pas victimes de discrimination ou craignent des représailles pour avoir cherché des soins de santé dans le contexte de la crise de Covid-19, a déclaré vendredi la Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Michelle Bachelet.

Afrique de l’Ouest et du Centre : les conflits et le Covid-19 menacent des millions de personnes

L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) intensifie ses efforts à travers toute l’Afrique de l’Ouest et du Centre pour protéger des millions de personnes vulnérables confrontées à un risque renouvelé des effets combinés du conflit et de la pandémie de coronavirus.

Sans protection adéquate, le Covid-19 pourrait tuer 300.000 Africains cette année

La pandémie de Covid-19 pourrait tuer au moins 300.000 Africains et risquerait de pousser 29 millions de personnes dans l’extrême pauvreté, alerte la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA).

RDC : l’insécurité persistante dans l’Est menace l’endiguement du Covid-19 (ONU)

Alors que les autorités congolaises luttent contre le nouveau coronavirus, l ’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR)  met en garde sur les conséquences de la dernière vague de violence dans les régions orientales de la République démocratique du Congo (RDC).

Covid-19 oblige, le Conseil de sécurité pratique à la lettre la distanciation sociale

Suspendu le temps où les 15 membres du Conseil de sécurité circulaient autour de la table en fer à cheval, s’échangeant poignées de main, accolades, sourires complices, voire regard glacial, avant de prendre place à 50 centimètres les uns des autres et s’efforcer d’éteindre les points chauds de la planète.