Coronavirus, urgence de santé internationale : couverture d’ONU Info
L'épidémie a été signalée pour la première fois à Wuhan, en Chine, le 31 décembre 2019

Cette page rassemble les informations et conseils de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et des Nations Unies concernant l'épidémie actuelle de nouveau coronavirus (2019-nCoV) qui a été signalée pour la première fois à Wuhan, en Chine, le 31 décembre 2019.

Consultez cette page pour des mises à jour quotidiennes. L'OMS travaille en étroite collaboration avec des experts mondiaux, les gouvernements et ses partenaires pour élargir rapidement les connaissances scientifiques sur ce nouveau virus, suivre sa propagation et sa virulence et fournir des conseils aux pays et aux personnes sur les mesures à prendre pour protéger la santé et prévenir la contamination.

Covid-19 : les pays coordonnent leurs efforts pour garantir la livraison du matériel médical, dont l’oxygène

Divers produits utilisés quotidiennement par les hôpitaux doivent être manipulés et transportés avec un soin particulier car ils sont des substances infectieuses, dangereuses ou radioactives.

TEMOIGNAGE | Covid-19 : l’expérience de 2 mois de confinement d’une résidente de Wuhan, en Chine

ONU Info s'est entretenu avec Dizi, une résidente de Wuhan, la ville chinoise d'où est partie la pandémie de Covid-19 en décembre 2019 et qui a été mise en quarantaine le 23 janvier 2020 par les autorités. 

Dans la guerre contre le Covid-19, l’ONU plaide pour une réponse multilatérale

Quatre hauts responsables des Nations Unies ont plaidé vendredi pour une réponse multilatérale renforcée au défi posé par la pandémie de Covid-19, alors que les différents organes de l’ONU poursuivent leur travail, non sans difficulté.

Covid-19 : une experte de l'ONU demande une meilleure protection des personnes âgées

 La société a le devoir de faire preuve de solidarité et de mieux protéger les personnes âgées qui sont particulièrement vulnérables à la pandémie de Covid-19, a déclaré vendredi une expert des droits de l'homme des Nations Unies.

Covid-19 : les héros de la santé ont besoin de protection (expert de l'ONU)

Les États et les entreprises doivent de toute urgence intensifier leurs efforts pour que les travailleurs de la santé qui luttent contre la pandémie de Covid-19 dans le monde entier reçoivent un équipement de protection adéquat, a estimé vendredi un expert des droits de l’homme de l'ONU.

Coronavirus : l’OMS appelle à ne pas utiliser de médicaments sans preuve de leur efficacité

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a mis en garde vendredi contre l’administration de médicaments dont l’efficacité pour lutter contre le coronavirus n’a pas été prouvé alors le monde compte plus d’un demi-million de cas confirmés et déplore plus de 20.000 décès liés au Covid-19. 

Coronavirus au Sénégal : Dakar au lendemain du couvre-feu

Les autorités sénégalaises sont passées à la vitesse supérieure cette semaine dans la lutte contre la propagation de la pandémie de Covid-19 en instaurant l’état d’urgence avec un couvre-feu sur l’étendue du territoire national, le 23 mars dernier. Depuis son entrée en vigueur, les mouvements à Dakar se réduisent, raconte le Centre d'information des Nations Unies.

🎙️Le Journal d'ONU Info du 27 mars 2020

Au menu :

-L’ONU présente l’impact de la pandémie sur son fonctionnement devant les Etats membres

- Près de 11 millions d’enfants ne reçoivent plus de repas scolaires avertit le PAM  

Audio -
10'

Covid-19 : pas d’école donc pas de repas pour plus de 11 millions d’enfants dépendant du PAM

Avec la fermeture des écoles pour prévenir le nouveau coronavirus, la distribution des rations alimentaires, parfois vitales, est aujourd’hui perturbée dans de nombreux pays. Près de 11 millions d’enfants ne reçoivent plus de repas scolaires du Programme alimentaire mondiale (PAM), et ce nombre devrait augmenter dans les jours et les semaines à venir.

L’espace Schengen en Europe : un anniversaire sur fond de fermeture de frontières

Il y a 25 ans, les contrôles frontières étaient abolis, permettant la libre circulation des personnes entre sept pays européens lors de l’entrée en vigueur de l’accord Schengen.  Cet « espace » réunit aujourd’hui 26 pays européens, rappelle le Centre d'information des Nations Unies pour l'Europe.