Filtrer par:

Plus d'infos

Le Secrétaire général António Guterres (au centre) visite des quartiers résidentiels d'Irpin, dans l'oblast de Kyïv en Ukraine.
Photo ONU/Eskinder Debebe

« Il faut agir avant qu’il ne soit trop tard », plaide le chef de l’ONU en présentant ses priorités pour 2023

Devant l’Assemblée générale des Nations Unies, António Guterres a présenté lundi, avec fermeté et urgence, ses sept priorités pour l’année 2023 : le droit à la paix ; les droits sociaux et économiques ; le droit à un environnement propre, sain et durable ; le respect de la diversité et de l’universalité des droits culturels ; le droit à la pleine égalité entre les sexes ; les droits civils et politiques ; et les droits des générations futures.

Des hommes et des garçons se joignent à l'effort de plaidoyer contre les mutilations génitales féminines (MGF) en Ouganda.
© UNICEF/Henry Bongyereirwe

Avec 4,2 millions de filles à risque, les hommes doivent s’engager contre les mutilations génitales féminines

Les mutilations génitales féminines, ou MGF, sont une « violation odieuse des droits fondamentaux de l'homme », a déclaré lundi le Secrétaire général de l'ONU, à l'occasion de la Journée internationale de la tolérance zéro contre ce fléau, qui demeure une menace pour 4,2 millions de filles cette année.

La haine en ligne est une menace pour la démocratie et la cohésion sociale.
Unsplash/Dan Edge

Discours de haine : Comment des pays ripostent

Les discours de haine en ligne sont un phénomène croissant et inquiétant qui met des vies en danger. Dans le second volet de notre série de trois reportages, nous nous concentrons sur les stratégies nationales que le Costa Rica et la République tchèque ont mises en place pour s’attaquer à ce problème.