Filtrer par:

Plus d'infos

Des femmes ayant fui les zones de combat dans la régions de Donetsk et Louhansk, en Ukraine, attendent de recevoir de l'aide humanitaire.
Photo courtesy of Ukrainian Women’s Fund

Les responsables des crimes commis en Ukraine auront à rendre des comptes, assure l’ONU

Fustigeant devant le Conseil de sécurité les menaces nucléaires durant la guerre en Ukraine et les « prétendus referenda » organisés par la Russie, une haute responsable des Nations Unies a déclaré mardi que « rarement, voire jamais, la communauté internationale n’a recueilli autant de preuves de violations, de crimes de guerres et d’atrocités au moment où elles se déroulaient ».

Un garçon âgé de 12 ans, qui ne va pas à l'école, vend des bananes dans la province d'Uruzgan, dans l'ouest de l'Afghanistan.
© UNICEF

Face à l’Afghanistan, la communauté internationale ressent un déficit de confiance, constate l’envoyé de l’ONU

Devant le Conseil de sécurité, le Représentant spécial adjoint du Secrétaire général pour l’Afghanistan, s’est déclaré mardi pessimiste quant à la volonté du régime taliban d’améliorer la gouvernance, l’inclusion des femmes et le respect des droits humains, qui pourraient être les remèdes à l’isolement du pays et à son déclin économique.

Une mère et ses trois enfants dans un centre de transit à Pweto, en République démocratique du Congo. Elle est contente de retourner chez elle.
© UNHCR/Aline Irakarama

Près de 6.000 réfugiés congolais rapatriés après près de 5 ans d’exil en Zambie - HCR

L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et les autorités zambiennes ont annoncé, mardi, la poursuite des opérations de rapatriement « volontaire » de quelque 6.000 réfugiés congolais qui avaient trouvé refuge depuis cinq ans en Zambie pour échapper aux violences en République démocratique du Congo (RDC).

L'OMS redoute une propagation de l'épidémie d'Ebola de l'Ouganda vers les pays voisins.
OMS/Hugh Kinsella Cunningham

Ouganda : la flambée d’Ebola présente un risque « élevé » alors que le nombre de morts s’élève à 23, selon l'OMS

L’épidémie d’Ebola dans le centre de l’Ouganda, avec une souche rare pour laquelle il n’existe pas encore de vaccin, présente un risque « élevé » au niveau national, a indiqué l’Organisation mondiale de la santé (OMS), qui n’exclut pas une propagation dans les pays voisins.

Les hôpitaux en Haïti manquent de carburant pour fournir les services essentiels.
© UNICEF/Ulises Daniel Diaz Mercado

En Haïti, trois crises s’enchevêtrent de manière effrayante, prévient l’envoyée de l’ONU devant le Conseil de sécurité

Prenant la parole devant le Conseil de sécurité, Helen La Lime, la Représentante spéciale du Secrétaire général pour Haïti, a décrit lundi une situation humanitaire catastrophique dans ce pays, où depuis plusieurs semaines trois crises « s’enchevêtrent de manière effrayante ».