Plus d'infos

Le Conseil de sécurité autorise un transfert de fonds de la Commission d'inspection des armements vers le Fonds de développement pour l'Iraq

Le Conseil de sécurité a décidé aujourd'hui d'approuver la proposition faite par le Secrétaire général de transférer du compte séquestre de la Commission de contrôle, de vérification et d'inspection des Nations Unies (CCVINU), un montant de 200 millions de dollars au crédit du Fonds de développement pour l'Iraq.

Darfour : le HCR dénonce le fossé entre rhétorique et réalité du soutien financier

Malgré quelques rares retours volontaires, la situation sur le terrain demeure très difficile pour les quelque 700.000 déplacés au Darfour, indique l'agence des Nations Unies pour les réfugiés, qui rappelle que sur les 31,3 millions de dollars demandés pour ses opérations dans la région, elle n'en avait reçu jusqu'à présent que 3,9 millions.

Côte d'Ivoire : le Conseil de sécurité autorise l'augmentation des effectifs de l'ONUCI

Le Conseil de sécurité a prorogé aujourd'hui le mandat de l'Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire et des forces françaises qui la soutiennent jusqu'au 24 janvier 2006 et autorisé l'augmentation de ses effectifs afin de renforcer la sécurité avant les élections prévues en octobre prochain. L'ONUCI pourra par ailleurs solliciter les forces de l'ONU dans les pays voisins, la Sierra Leone et le Libéria.

Kofi Annan appelle les Etats-Unis à participer à la réforme de l'ONU

Alors que sera célébré dimanche prochain le 60ème anniversaire de la Charte de l'ONU signée le 26 juin 1945 à San Francisco, Kofi Annan a appelé les Etats-Unis à participer à la réforme en concertation avec les autres Etats Membres. Il estime que la proposition de la Chambre des représentants américains de couper la contribution américaine au budget de l'ONU serait gravement contreproductive.

Kofi Annan exhorte le G8 à prendre l'initiative de renforcer l'aide internationale en Afrique

Dans une lettre adressée aujourd'hui aux chefs d'Etats et de gouvernement des pays du G8, le Secrétaire général exhorte le G8, qui se réunira du 4 au 6 juillet à Gleneagles en Ecosse, à prendre l'initiative de renforcer l'aide internationale aux victimes des crises humanitaires oubliées et négligées en Afrique.

Soudan : l'heure est venue pour les donateurs de s'exécuter, alerte Kofi Annan

Le Soudan a besoin d'urgence de l'aide promise par les donateurs, a indiqué aujourd'hui Kofi Annan dans une lettre adressée au président du Conseil de sécurité, dans laquelle il rappelle que les besoins pour le reste de l'année se chiffrent à plus d'un milliard de dollars pour venir en aide à 6 millions de personnes menacées de famine. Il a prévenu que c'était le processus de paix tout entier qui était menacé.

Kirghizistan : le Secrétaire général préoccupé par le sort des demandeurs d'asile ouzbeks

Le Secrétaire général s'est déclaré «gravement préoccupé» par le sort des demandeurs d'asile ouzbeks au Kirghizistan qui ont fui leur pays après l'explosion de violence à Andijan le 13 mai dernier. Il s'est notamment inquiété des informations faisant état de leur possible rapatriement forcé vers l'Ouzbékistan.

Haïti : un officier de la MINUSTAH grièvement blessé au cours d'une opération sécuritaire à Port-au-Prince

Un casque bleu du bataillon brésilien de la Mission des Nations Unies en Haïti a été grièvement blessé par balles hier dans le quartier Cité Soleil, le plus grand bidonville de Port-au-Prince, aux mains de bandes armées, alors que le Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix entamait une visite de cinq jours dans le pays.

Trois milliards de dollars pour 14 missions, le coût du maintien de la paix

Trois milliards de dollars pour financer quatorze opérations de maintien de la paix pendant un an, c'est le budget alloué hier par l'Assemblée générale pour le prochain exercice. «Une bonne affaire», selon les termes du chef de Cabinet du Secrétaire général, Mark Malloch Brown, si on compare ce budget aux 900 milliards de dollars que représentent les dépenses militaires annuelles dans le monde.

L'Assemblée générale exige une parité absolue dans les six langues sur le site Internet de l'ONU

L'Assemblée générale a adopté hier par consensus une résolution sur le multilinguisme, présentée par la France et soutenue par 102 États Membres, qui réaffirme la nécessité d'assurer la parité absolue des six langues officielles sur le site Web de l'Organisation.