Femmes

L’expertise des femmes dans les sciences est essentielle pour apporter des solutions aux changements (ONU)

A l’occasion de la Journée internationale des femmes et des filles de science, les Nations Unies ont souligné que la voix et l’expertise des femmes et des filles dans les domaines de la science, de la technologie et de l’innovation (STI) étaient essentielles pour apporter des solutions aux changements qui bouleversent notre monde.

L’ONU appelle à faire plus pour éliminer les mutilations génitales féminines d’ici 2030

A l’occasion de la Journée internationale de la tolérance zéro à l’égard des mutilations génitales féminines célébrée chaque année le 6 février, les Nations Unies ont appelé à prendre davantage de mesures concrètes pour éliminer cette « forme odieuse de violation des droits fondamentaux des femmes et des filles ».

Journée mondiale du cancer : l'OMS appelle à faire plus pour éliminer le cancer du col utérin

Le cancer est responsable d’un décès sur six dans le monde et reste l’une des plus grandes causes de mortalité. Mais on peut prévenir jusqu’à 50% de tous les cancers. C’est ce qu’indique l’Organisation mondiale de la santé (OMS)  en cette Journée mondiale du cancer qui a lieu chaque année le 4 février.

L’OMS lance une nouvelle initiative pour éliminer le cancer du col de l’utérus

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a lancé jeudi à Genève une nouvelle initiative visant à éliminer le cancer du col de l’utérus qui constitue l’une des principales causes de mortalité chez les femmes dans le monde.

Le HCR salue l’accueil par le Canada de la Saoudienne Rahaf Mohammed Al-Qunun

L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) s’est réjouie vendredi de l'arrivée de Rahaf Mohammed al-Qunun au Canada et de la décision d’Ottawa de lui offrir la protection internationale et une solution à long terme en tant que réfugiée réinstallée.

Plus de 395.000 bébés naîtront le jour du Nouvel An à travers le monde - UNICEF

Le jour du Nouvel An, plus de 395.000 bébés naîtront dans le monde entier, dont un quart rien qu’en Asie du Sud, a indiqué lundi l’UNICEF. L’occasion pour l’agence onusienne d’appeler les nations à respecter le droit de chaque nouveau-né à la santé et à la survie.