Femmes

PORTRAIT : Dr. Denis Mukwege, l'homme qui réparait les femmes dans l'est de la RDC

Lorsqu'en 1999 une femme se présenta à son hôpital avec l'appareil génital détruit par des tirs d'arme à feu, le gynécologue congolais Denis Mukwege crut d'abord à un cas isolé.

« Mais après environ six mois, je me suis rendu compte que l'histoire se répétait chez d'autres patientes quasiment à l'identique : 'J'ai été violée, puis ils m'ont introduit une baïonnette ! J'ai été violée, puis ils ont brulé du caoutchouc sur mon appareil génital !' », s'est remémoré le Dr. Mukwege dans un entretien récent avec la Radio des Nations Unies et le Centre d'actualités de l'ONU.