Développement durable (ODD)

En Côte d’Ivoire, des briques en plastique recyclé pour construire des salles de classe (UNICEF)

Le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), en partenariat avec l’entreprise sociale colombienne Conceptos Plasticos, a annoncé lundi qu'il avait ouvert la voie à la construction d’une usine unique en son genre qui transformera les déchets plastiques collectés en Côte d’Ivoire en briques plastiques modulaires.

Ebola en RDC : l’OMS convoque une réunion d’urgence après un premier cas à Goma

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé, aujourd’hui, la tenue mercredi, d’une réunion de son comité d’urgence sur l’épidémie d’Ebola en République démocratique du Congo (RDC), la quatrième du genre depuis l'apparition de l'épidémie en août 2018. 

820 millions de personnes souffrent de la faim, selon un nouveau rapport de l'ONU 

Après une décennie de progrès dans la réduction de la faim, cette dernière a lentement augmenté au cours des trois dernières années, indique l'ONU dans un rapport publié lundi. 

Journée mondiale de la population : ouvrir la voie à un développement durable, équitable et partagé par tous

Le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, a marqué la Journée mondiale de la population en soulignant le lien étroit entre l'Agenda 2030 pour le développement durable et les tendances démographiques - exhortant chacun à « ouvrir des perspectives à celles et ceux qui ont été laissés de côté ».

Les pays n’atteindront pas leurs engagements en matière d'éducation d'ici 2030 (UNESCO)

Les projections de l’UNESCO, présentées dans le cadre du Forum politique de haut niveau des Nations Unies pour suivre l'avancement des Objectifs de développement durable (ODD) , montrent que les pays n’atteindront pas leurs engagements en matière d’éducation, l'Objectif No. 4, sans une amélioration significative au cours des dix prochaines années. 

Le réchauffement climatique causera la perte de 80 millions d'emplois et de 2.400 milliards de dollars (OIT)

Le réchauffement climatique devrait se traduire par une augmentation du stress thermique au travail, nuisant à la productivité et causant des pertes économiques et d’emplois. Selon l'OIT, l’augmentation du stress thermique devrait même conduire à des pertes de productivité équivalant à 80 millions d’emplois à temps plein en 2030 et à des pertes économiques de 2.400 milliards de dollars.