Paix et sécurité

Derniers préparatifs en vue de la réunion lundi sur le rôle de l'ONU en Iraq

Avec un planning désormais arrêté des arrivées successives de la délégation de la Coalition puis de celle du Conseil de gouvernement iraquien suivies de la réunion « tripartite » qu'il jugeait nécessaire, Kofi Annan devrait obtenir lundi les clarifications qu'il réclame depuis plusieurs semaines sur le rôle que les Iraquiens et la Coalition attendent de l'ONU en Iraq.

La France ne participera à la reconstruction de l'Iraq qu'à la demande d'un Etat souverain et démocratique, selon la ministre française en visite à l'ONU

La ministre de la Défense de la France a indiqué, aujourd'hui à New York, avoir parlé avec le Secrétaire général, Kofi Annan, du déploiement d'une force de l'ONU en Côte d'Ivoire « souhaité par les pays africains et la France. » Elle a également évoqué, pour s'en féliciter, l'état d'esprit qui avait régné lors de ses entretiens à Washington, mais a toutefois confirmé la « position inchangée de la France à l'égard de l'Iraq », qui ne participera à la reconstruction du pays qu'à la demande d'un Etat souverain et démocratique.

L'Envoyé de l'ONU en Afghanistan rencontre les plus hautes instances de l'OTAN à Bruxelles

Le Représentant spécial par intérim de l'ONU en Afghanistan a rencontré hier le Secrétaire général de l'OTAN et a fait le point auprès du Conseil de l'Atlantique Nord, sa principale instance de décision, sur la situation en Afghanistan, notamment en matière de sécurité, un domaine dans lequel il était temps, a-t-il dit, de prendre des mesures plus ambitieuses avec l'appui militaire international approprié.

Nouvelle explosion en Afghanistan : déminage suspendu

Après qu'une nouvelle explosion se soit produite sur le parking d'une organisation de déminage, partenaire de la Mission de l'ONU en Afghanistan, les opérations de déminage ont été temporairement suspendues dans la province orientale de Nangarhar, a indiqué aujourd'hui un porte-parole de la Mission.

Après l'avancée majeure que constitue l'adoption de la constitution afghane, Kofi Annan réclame une action immédiate en faveur de la sécurité

Dans son intervention devant le Conseil de sécurité ce matin, le Secrétaire général de l'ONU a souligné le pas majeur accompli avec l'adoption de la constitution afghane et a félicité les délégués de la Loya Jirga « pour leur souplesse et leur sensibilité aux besoins de tous les Afghans. » . Cependant, pour passer à la phase suivante, il faut s'attaquer aux problèmes de sécurité et pour se faire passer à l'action immédiatement, a-t-il déclaré.

L'envoyé de l'ONU au Moyen-Orient condamne l'attaque suicide palestinienne d'Eretz

L'Envoyé de l'ONU au Moyen-Orient a condamné hier l'attaque suicide qui s'est produite au point de contrôle d'Eretz sur la frontière entre Gaza et Israël et a réclamé aux deux parties de reprendre les pourparlers de paix.

L'Envoyé de l'ONU s'entretient avec le Président de la Sierra Leone de la relance de l'Union de la Rivière Mano

Lors d'une visite de courtoisie effectuée aujourd'hui par le nouveau Représentant spécial de l'ONU au Président de la Sierra Leone, Daudi Ngelautwa Mwakawago, il a été question du retrait progressif de la Mission de l'ONU dans le pays mais aussi de relancer l'Union de la rivière Mano dont l'activité s'était beaucoup ralenti du fait de l'ancien président du Libéria, Charles Taylor, a précisé le Président de la Sierra Léone.

R.D du Congo : le Conseil de sécurité d'accord pour que soit créée la première brigade de l'armée nationale

En décidant à l'unanimité que les forces armées constituées de la République démocratique du Congo (RDC) ne seraient pas concernées par la démilitarisation du pays, le Conseil de sécurité a permis la création de la première brigade de l'armée nationale.

Lakhdar Brahimi au Conseil : « les Afghans ont désormais plus à perdre et plus à protéger »

Intervenant pour la dernière fois devant le Conseil de sécurité en tant que Représentant spécial du Secrétaire général en Afghanistan, Lakhdar Brahimi a livré son analyse de la nouvelle constitution afghane, a désigné quelques-unes des raisons qui lui semblaient être à l'origine de l'insécurité dans le pays et a plus tard déclaré que, s'il ne croyait pas possible que les élections aient lieu en juin, elles se tiendraient probablement d'ici à la fin de l'année.

R.D. du Congo : il est techniquement possible d'organiser les élections en 2005, indique l'Envoyé de l'ONU

Le Représentant spécial pour la République Démocratique du Congo (RDC) a déclaré mardi à Kinshasa que sur le plan technique, selon des experts en mission dans le pays récemment, il était possible d'organiser les élections en 2005 mais que beaucoup d'obstacles restaient encore à surmonter.