Paix et sécurité

Violences sexuelles dans les conflits : l’ONU appelle à faire davantage pour lutter contre l’impunité

Le Conseil de sécurité a tenu lundi un débat ouvert sur les violences sexuelles dans les conflits. Un débat au cours duquel l’ONU a plaidé pour davantage de mesures pour mieux protéger les victimes tandis qu’une avocate rohingya a appelé les membres du Conseil à renvoyer la situation au Myanmar devant la Cour pénale internationale.

Mali : l’ONU condamne l'attaque meurtrière contre la MINUSMA à Tombouctou

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, et le Conseil de sécurité ont condamné dimanche l'attaque perpétrée samedi contre un camp de la Mission des Nations Unies au Mali (MINUSMA) qui a tué un Casque bleu burkinabè et blessé sept Casques bleus, sept soldats français et deux civils maliens.

Syrie : devant le Conseil de sécurité réuni d'urgence, António Guterres réitère son appel à la retenue

Devant le Conseil de sécurité réuni samedi matin d'urgence, après les frappes aériennes effectuées plus tôt en Syrie par les États-Unis, la France et le Royaume-Uni, le Secrétaire général a une nouvelle fois exhorté tous les États Membres à faire preuve de retenue et à éviter tout acte qui pourrait aggraver la situation.

À la suite de frappes aériennes, le chef de l'ONU met en garde contre une escalade en Syrie

Le Secrétaire général des Nations Unies a appelé la communauté internationale à éviter les actions qui pourraient aggraver la crise en Syrie et les souffrances de son peuple.

Nigéria : Boko Haram a enlevé plus de 1.000 enfants depuis 2013 (UNICEF)

Depuis 2013, plus de 1.000 enfants ont été enlevés par le groupe Boko Haram dans le nord-est du Nigéria, selon  rapport del'UNICEF publié vendredi, à l'occasion du quatrième anniversaire de l’enlèvement de 276 lycéennes dans la ville de Chibok.

Syrie : le chef de l’ONU répète qu’il n’y a pas de solution militaire à la crise

Lors d’une réunion du Conseil de sécurité consacrée vendredi à la situation au Moyen-Orient, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a répété qu’il n’y avait pas de solution militaire à la crise syrienne.

L'ONU appelle à investir dans la jeunesse pour contrer le terrorisme

Comptant pour près de la moitié de la population mondiale, les jeunes sont une priorité absolue pour les Nations Unies, a déclaré jeudi le chef de l’ONU lors d’une réunion au siège de l’ONU à New York qui était consacrée à l’implication de la jeunesse dans la lutte contre le terrorisme.

Le Conseil de sécurité rappelle l’importance de la non-prolifération des armes de destruction massive

Le Conseil de sécurité s’est réuni jeudi pour discuter de la non-prolifération des armes de destruction massive, l’occasion pour les Etats membres de rappeler le rôle essentiel de la résolution 1540 (2004) pour lutter contre la menace « claire et actuelle » de voir des armes de destruction massive tomber dans les mains de groupes non étatiques, y compris terroristes.

L'OIAC confirme l’identité du poison utilisé à Salisbury, au Royaume-Uni

L'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) a confirmé l’identité du poison utilisé à Salisbury le 4 mars 2018, dans un rapport transmis mercredi au Royaume-Uni qui avait demandé une assistance technique sur cet incident.

Syrie : le chef de l’ONU regrette l’absence d’accord sur la question des armes chimiques

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a regretté que le Conseil de sécurité n'ait jusqu'à présent pas été en mesure de parvenir à un accord sur la question des armes chimiques en Syrie.