Paix et sécurité

L’Afrique du Sud souhaite un plan de relance pour les pays africains confrontés à la Covid-19 

Assurant la présidence tournante de l’Union africaine (UA) pour l’année 2020, l’Afrique du Sud a plaidé, mardi, devant l’Assemblée générale des Nations Unies, pour davantage de solidarité de la communauté internationale envers les pays africains qui affrontent la pandémie de Covid-19 et ses conséquences socio-économiques. 

Mali : un expert indépendant de l’ONU demande la libération immédiate de l’ancien Premier ministre Boubou Cissé

Un expert des droits de l’homme des Nations Unies a demandé, mercredi, la « libération immédiate » de plusieurs responsables politiques maliens détenus par la junte, dont l’ex-Premier ministre, Boubou Cissé. 

Le Burundi a l'occasion de sortir d'une « voie destructrice », selon la Commission d’enquête de l’ONU

Les nouvelles autorités de Bujumbura ont « une occasion unique de rectifier le cours destructeur que le Burundi a suivi depuis bien trop longtemps », a déclaré, mercredi, Doudou Diène, le Président de la Commission d’enquête sur ce pays d’Afrique de l’Est.

Félix Tshisekedi demande des sanctions internationales contre les groupes armés qui sévissent dans l’est de la RDC

Le Président de la République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, a rappelé, mardi, devant l’Assemblée générale des Nations Unies, que la situation sécuritaire dans l’est de son pays demeure préoccupante.

Il faut réfléchir aux principes intangibles de la Charte des Nations Unies, estime Vladimir Poutine

Lors du débat général de l'Assemblée générale des Nations Unies, le Président de la Russie, Vladimir Poutine, a mis l’accent sur la création du Nouvel ordre mondial en 1945 et la Charte des Nations Unies, qui demeure la source du droit international.

Pour la France, la pandémie de Covid-19 doit être un électrochoc pour l’ONU et impose de nouvelles solutions internationales

Le Président français Emmanuel Macron a estimé, mardi, lors du débat général de l’Assemblée générale des Nations Unies, que la pandémie de coronavirus imposait la coopération entre les nations et devait servir d’électrochoc pour l’ONU.

Il faut renouveler notre engagement collectif en faveur du multilatéralisme, estime le Président de l’Assemblée générale

Ouvrant mardi le débat annuel de la 75ème session de l’Assemblée générale des Nations Unies, son Président, Volkan Bozkir, a rappelé le contexte particulier de pandémie dans lequel se réunissent les 193 États membres de l’organisation mondiale. Le diplomate turc a exhorté ceux-ci à dépasser leurs différences et désaccords et à renouveler leur engagement en faveur du multilatéralisme.

Le Président américain Donald Trump estime qu’une ONU efficace doit s’attaquer « aux vrais problèmes du monde »

Le Président américain, Donald Trump, a livré, mardi, lors du débat général de la 75e Assemblée générale des Nations Unies, une attaque en règle contre la Chine et vanté la supériorité militaire et les succès diplomatiques des Etats-Unis.

Le chef de l’ONU donne 100 jours à la communauté internationale pour arriver à un cessez-le-feu mondial

A l’ouverture du débat général de l’Assemblée générale des Nations Unies dans des conditions inhabituelles en raison de la pandémie de Covid-19, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a donné 100 jours à la communauté internationale pour arriver à un cessez-le-feu mondial.

Présidentielle en Côte d’Ivoire : un envoyé de l'ONU attendu à Abidjan pour une visite d’une semaine

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel, Mohamed Ibn Chambas, entame, ce lundi, une visite officielle en Côte d’Ivoire.