Paix et sécurité

Kofi Annan salue la décision américaine d'envoyer des forces au large du Libéria

Le Secrétaire général de l'ONU a exprimé aujourd'hui sa satisfaction à l'annonce par le Président américain de sa décision de positionner « une capacité militaire adéquate » au large du Libéria pour appuyer les forces envoyées par les Etats de l'Afrique de l'Ouest.

La question du statut du Kosovo reste ouverte, affirme le représentant de l'ONU

Réagissant à la déclaration d'un membre du gouvernement serbe, le chef de la Mission de l'ONU au Kosovo, a affirmé que la question du statut du Kosovo ne serait décidée ni à Belgrade ni à Pristina.

Nouveaux massacres en R.D. du Congo : des « actes d'une sauvagerie innommable » pour la Mission de l'ONU

Les nouveaux massacres de villageois qui se sont produits en Ituri, dans le Nord-Est de la République démocratique du Congo, ont été qualifiés d'actes « d'une sauvagerie innommable » par la Mission de l'ONU sur place qui affirme qu'ils ne resteront pas impunis.

Calme exceptionnel dans la zone du Liban contrôlée par la Force de l'ONU

Malgré quelques incidents, la zone contrôlée par la Force de l'ONU au Liban a connu, au cours des derniers six mois, sa plus longue période de calme en trois ans, indique le dernier rapport du Secrétaire général qui recommande de prolonger son mandat pour une nouvelle période de six mois.

Décision lundi sur la date du départ des troupes nigérianes au Libéria

Tandis qu'un responsable de l'ONU indiquait que l'aide financière américaine au déploiement militaire au Libéria s'élèvera à 10 millions de dollars, le Chef d'Etat-major de l'armée nigériane a annoncé aujourd'hui que la date de l'envoi des troupes serait décidée lundi.

Le Conseil de sécurité fait le point sur la lutte antiterroriste

Deux axes d'action ont été présentés ce matin au Conseil de sécurité qui examinait le dernier rapport de son Comité chargé de coordonner et contrôler la lutte contre le terrorisme, l'aide technique aux Etats membres et le renforcement de la coopération internationale.

Actes terroristes au Cachemire : vive préoccupation de Kofi Annan

Le Secrétaire général de l'ONU a fait part aujourd'hui de sa vive préoccupation à l'égard des actes de terroristes qui se sont produits récemment au Cachemire et a exhorté les gouvernements de l'Inde et du Pakistan à poursuivre les efforts qu'ils ont récemment engagés pour trouver une solution pacifique à leurs différends.

Monrovia au bord de la catastrophe, les dirigeants africains cherchent à accélérer l'envoi de troupes au Libéria

Alors que les ministres des Affaires étrangères ouest-africains discutaient hier de la façon d'accélérer le déploiement de troupes au Libéria, dans la capitale, Monrovia, les tirs d'artillerie se poursuivent plongeant toujours plus la ville dans le chaos et suscitant des mises en garde de plus en plus en pressantes sur les risques de catastrophe humanitaire.

Kofi Annan salue la présence des délégués iraquiens au Conseil de sécurité

Saluant la participation de la première délégation iraquienne depuis la chute du régime de Saddam Hussein à la séance que le Conseil de sécurité consacre aujourd'hui à l'Iraq, le Secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, a affirmé que "la présence de représentants du Conseil de gouvernement de l'Iraq était un premier pas important pour le rétablissement de la souveraineté iraquienne."

Le Conseil iraquien considéré comme un "pas dans la bonne direction", lors du débat du Conseil sur l'Iraq

"Un pas dans la bonne direction", c'est ainsi qu'a été qualifiée la création du Conseil de gouvernement iraquien au cours de sa réunion sur la situation en Iraq. Un Etat membre s'y est dit favorable à l'adoption d'une nouvelle résolution sur l'Iraq tandis que les propositions du Secrétaire général et le renforcement du rôle de l'ONU dans le pays rencontraient le soutien de plusieurs délégations.