Paix et sécurité

Remise en liberté du personnel de l'ONU pris en otage en Géorgie

Les quatre membres de la Mission d'observation des Nations Unies en Géorgie (MONUG), pris en otage le 5 juin dans la haute vallée de la Kodori, ont été relâchés et sont en bonne santé.

Accalmie dans les combats mais situation humanitaire tendue à Monrovia, selon l'ONU

Trente mille personnes environ ont trouvé refuge dans la capitale du Libéria où les combats se sont calmés et où le personnel local des agences humanitaires tente d'apporter son aide tandis que les prix du riz et du pétrole s'envolent, indique le Bureau de la coordination humanitaire de l'ONU.

Myanmar : Kofi Annan, satisfait de l'entrevue de son Envoyé avec Aung San Suu Kyi, demande sa mise en liberté

Le Secrétaire général de l'ONU s'est félicité des informations transmises par son Envoyé spécial pour le Myanmar à la suite de sa rencontre avec Aung San Suu Kyi, la Prix Nobel de la paix placée en détention depuis le 30 mai et dont on était sans nouvelles. Il n'en reste pas moins préoccupé par le fait que sa détention et celle des autres leaders du mouvement pour la démocratie se prolonge et appelle à leur remise en liberté.

Kofi Annan extrêmement préoccupé par la tentative d'exécution lancée aujourd'hui par Israël

Se disant extrêmement préoccupé par la tentative d'exécution extrajudiciaire lancée aujourd'hui par Israël contre un dirigeant du Hamas qui s'est soldée par le meurtre de civils palestiniens, Kofi Annan a demandé à nouveau au gouvernement israélien de s'abstenir de tout recours disproportionné à la force.

Le Représentant de l'ONU poursuit ses rencontres avec les leaders iraquiens

Le Représentant spécial de l'ONU pour l'Iraq a poursuivi aujourd'hui ses entretiens avec les responsables politiques iraquiens auxquels il affirme la volonté de l'Organisation de mettre son expérience au service des Iraquiens et de les aider à recouvrer leurs droits civils, politiques, économiques et sociaux.

Kosovo : le Conseil de sécurité évalue succès et difficultés

Quatre ans, jour pour jour, après l'adoption de la résolution 1244 établissant une présence internationale au Kosovo, le Conseil de sécurité a noté ce matin qu'en débit des progrès accomplis, le meurtre récent d'une famille serbe à Obilic et les incidents à caractère ethniques montrent que le processus de normalisation est loin d'être achevé.

Ne pas laisser la violence fixer le cours des événements au Moyen-Orient, adjure Kofi Annan

La Secrétaire général déplore les actes de violence auxquels se sont livrés des groupes palestiniens pendant le week-end et enjoint les parties à ne pas les laisser dérailler le processus de paix.

Les chefs de file iraquiens réclament au représentant de l'ONU une implication forte de l'Organisation dans la mise en place d'un gouvernement

Les leaders politiques iraquiens rencontrés hier et aujourd'hui par le Représentant spécial de l'ONU pour l'Iraq demandent à l'Organisation de s'impliquer fortement et de façon indépendante dans la mise en place d'un gouvernement démocratique.

R.D. du Congo : de nouveaux combats à Bunia avant l'arrivée de la totalité de la Force

De nouveaux affrontements se sont produits pendant le week-end à Bunia, dans le Nord-Est de la République démocratique du Congo (RDC) augmentant encore le nombre des victimes alors que l'avant-garde de la Force multinationale intérimaire autorisée par l'ONU instaure des patrouilles entre l'aéroport et la ville de Bunia en attendant le déploiement imminent de la totalité de la Force.

L'Envoyé de l'ONU, arrivé à Myanmar aujourd'hui, demande à rencontrer Aung San Suu Kyi

Arrivé à Rangoon aujourd'hui avec instruction de Kofi Annan de rencontrer la Prix Nobel de la paix, Aung San Suu Kyi, ainsi que les autres dirigeants de la Ligue nationale pour la démocratie (LND) placés en détention, l'Envoyé de l'ONU pour le Myanmar en a fait aujourd'hui la demande officielle au Ministre des affaires étrangères de ce pays tandis que Kofi Annan insiste pour qu'ils soient libérés.