Paix et sécurité

La Mission du Conseil souhaite que soit mis fin à l'impunité au R.D. du Congo et au Burundi

La Mission du Conseil de sécurité en Afrique centrale souhaite que des mesures soient prises contre l'impunité aussi bien au Burundi qu'en République démocratique du Congo (RDC), indique-t-elle dans son compte-rendu de la visite qu'elle vient d'effectuer en Afrique centrale. Elle se dit préoccupée par ce qui pourrait se passer après le retrait de la Force multinationale intérimaire en Ituri et estime que la tenue d'une Conférence internationale pourrait à terme aider à régler les problèmes de paix et de sécurité dans la région.

Le Conseil de sécurité alerté sur les exactions contre les civils au Libéria et en RDC

Les épreuves du peuple iraquien ne doivent pas faire oublier que le sort des civils pris dans les conflits reste un grave problème ailleurs dans le monde, a souligné ce matin un haut responsable de l'ONU pour les affaires humanitaires qui a insisté auprès du Conseil de sécurité pour que soit pris en compte la situation au Libéria et en République démocratique du Congo (RDC) où des actes atroces sont perpétrés à très grande échelle à l'encontre de civils.

Kofi Annan demande la remise en liberté des observateurs militaires enlevés en R. D. du Congo

Dans un contexte marqué par la signature d'un « engagement de cessez-le-feu » qui n'a pas mis fin aux combats sur le terrain, Kofi Annan demande la remise en liberté des observateurs de la Mission de l'ONU en République démocratique du Congo (RDC).

La Mission de l'ONU en R.D. du Congo s'interroge sur l'arrivée à Bunia de policiers envoyés par Kinshasa

L'arrivée à Bunia d'avions transportant des policiers envoyés par le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) alors que la Force multinationale d'urgence lance, la semaine prochaine, une opération « Bunia, ville sans armes », soulève des questions de la part de la Mission de l'ONU qu rappelle que le Conseil de sécurité, en mission à Bunia, avait demandé le départ des policiers s'y trouvant encore.

L'AIEA demande à l'Iran de permettre une vérification renforcée des ses activités nucléaires

Pressant l'Iran de conclure au plus vite un protocole additionnel qui permettrait à l'Agence de l'ONU pour l'énergie atomique d'être mieux à même de fournir « des assurances crédibles » sur la nature pacifique des activités nucléaires de l'Iran, le Conseil des gouverneurs de l'agence lui demande aujourd'hui de s'abstenir d'introduire des matières nucléaires dans son usine pilote d'enrichissement d'uranium "aussi longtemps que les questions en suspens ne seront pas réglées."

L'Envoyé de l'ONU condamne les dernières attaques palestiniennes contre Israël

Le Coordonnateur de l'ONU pour le Moyen-Orient a vivement condamné aujourd'hui les récentes attaques palestiniennes de civils israéliens et a demandé de « traduire en justice les auteurs de ces actes meurtriers. »

Le Conseil de sécurité appelle à remettre sur les rails la consolidation de la paix en Guinée-Bissau

Après que la réunion du Conseil de sécurité aujourd'hui ait permis de débattre des difficultés que connaît la Guinée-Bissau, le Conseil de sécurité a demandé aux autorités guinéennes et à la communauté internationale de travailler à remettre sur les rails le processus de consolidation de la paix.

Kofi Annan réclame la prolongation du mandat de la Force de l'ONU positionnée dans le Golan

Bien que la situation dans le secteur Israël-Syrie soit restée plutôt calme, au cours des six derniers mois, le Secrétaire général recommande, compte tenu de l'extrême tension que connaît le Moyen-Orient, de prolonger pour une nouvelle période de six mois le mandat de la Force des Nations Unies chargée d'observer le dégagement (FNUOD) des hauteurs du Golan.

Poursuite des pourparlers en vue d'un accord global pour le Libéria

Après qu'un cessez-le-feu ait été signé, mardi dernier, entre le Gouvernement du Libéria et les deux principaux groupes rebelles, l'ONU indique aujourd'hui que les discussions se poursuivent à Accra, au Ghana, où les participants élaborent un accord à long terme visant à mettre en place une administration de transition.

Kofi Annan se félicite de l'accord de cessez-le-feu entre le Gouvernement du Libéria et les groupes rebelles

Saluant une étape importante dans les efforts déployés pour mettre fin au conflit libérien par la négociation, le Secrétaire général s'est félicité de la signature d'un accord de cessez-le-feu entre Gouvernement libérien et mouvements rebelles.