Paix et sécurité

L'AIEA veut retourner en Iraq pour enquêter sur les sites nucléaires pillés

Se disant préoccupé par les informations relatives aux pillages d'installations nucléaires iraquiennes, le directeur de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a demandé aux Etats-Unis confirmation de ces informations. Il lui demande également de permettre à une équipe de l'AIEA d'aller évaluer la situation sur place.

Après sa rencontre avec Kofi Annan, le Premier ministre australien évoque un rôle "constructif" pour l'ONU en Iraq

A l'issue de son entretien avec le Secrétaire général de l'ONU, le Premier ministre australien a déclaré aujourd'hui qu'il fallait aller de l'avant sur la question iraquienne et que l'ONU pourrait jouer un rôle constructif dans l'Iraq de l'après-guerre.

Réunion à Tel-Aviv des envoyés du Quatuor sur la mise en oeuvre de la "Feuille de route"

Les représentants du Quatuor diplomatique pour le Moyen-Orient qui regroupe l'ONU, les Etats-Unis, l'Union européenne et la Russie, se sont réunis aujourd'hui à Tel-Aviv pour discuter de la mise en oeuvre de la "Feuille de route", le plan de paix pour le Moyen-Orien présenté la semaine dernière aux dirigeants israéliens et palestiniens.

La Mission de l'ONU au Congo dénonce les affrontements entre groupes armés à Bunia

Après les affrontements qui ont fait au moins 5 morts et plusieurs blessés, samedi à Bunia,, la Mission de l'ONU en République démocratique du Congo (MONUC) a dénoncé les menaces que font peser ces violences sur l'Accord de cessation des hostilités conclu le 18 mars dernier.

Le Conseil de sécurité incité à reconsidérer les sanctions contre Libéria au regard de la violence dans la région

Le groupe d'experts, envoyé par le Conseil de sécurité au Libéria pour une mission d'enquête de trois mois, en est revenu convaincu qu'il fallait que le Conseil reconsidère l'imposition de sanctions à l'encontre du Libéria alors que la violence a gagné l'ensemble de la région et qu'au moins cinq pays voisins en partagent la responsabilité.

Le Conseil de sécurité annonce son intention d'élargir le champ des sanctions contre le Libéria

Exprimant ses « vives préoccupations" à l"égard de la détérioration de la situation au Libéria et de ses effets sur la sous-région ouest-africaine, le Conseil de sécurité a exprimé aujourd"hui son intention de reconduire pendant 12 mois les sanctions imposées à Monrovia et d"y inclure une interdiction des importations de bois de charpente.

Le Conseil de sécurité préoccupé par la situation en Ituri au Congo

Les membres du Conseil de sécurité se sont dits préoccupés par la situation dans la région de l'Ituri en République démocratique du Congo (RDC) et ont lancé un appel à toutes les parties au conflit pour qu'elles cessent tout ce qui pourrait compromettre le fragile plan pour un cessez-le-feu dans la région.

Nomination des quatre experts chargés d'enquêter sur les violations de l'embargo sur les armes contre la Somalie

Le Secrétaire général de l'ONU vient de nommer les quatre experts à nouveau chargés d'enquêter sur les violations de l'embargo sur les armes en Somalie.

Le Conseil de sécurité salue l'alternance politique au Burundi mais appelle au cessez-le-feu

La passation pacifique de la Présidence burundaise de la minorité tutsie à la majorité hutue a été saluée aujourd'hui par le Conseil de sécurité qui a toutefois estimé que la période transitoire ne serait un succès qu'avec la mise en oeuvre intégrale de l'Accord d'Arusha.

Quatre réunions sur l'Iraq au programme du Conseil de sécurité de l'ONU en mai

Le Conseil de sécurité a programmé quatre réunions consacrées à l'Iraq, en mai. Elles porteront sur des questions humanitaires ainsi que sur le programme de l'ONU "Pétrole contre nourriture", seule source de nourriture pour 60% de la population de ce pays soumis aux sanctions, a indiqué aujourd'hui le Président du Conseil.