Paix et sécurité

Une équipe technique du Bureau des droits de l’homme de l’ONU attendue la semaine prochaine au Venezuela

Le Haut-Commissariat de l’ONU aux droits de l’homme a annoncé, ce vendredi à Genève, le déploiement d’une équipe technique la semaine prochaine au Venezuela. « Une équipe de cinq personnes du Bureau des droits de l’homme des Nations Unies doit se rendre dans ce pays du 11 au 22 mars 2019, à l’invitation du gouvernement vénézuélien », ont indiqué les services de la Haut-Commissaire Bachelet dans un communiqué rendu public ce vendredi à Genève.

Ebola en RDC : l'épidémie demeure dangereuse et imprévisible, prévient l'ONU  

Les nouvelles mesures visant à surmonter les difficultés dans la riposte contre l'épidémie d'Ebola qui sévit à l’est de la République démocratique du Congo (RDC) ont un impact positif, bien que l'épidémie reste dangereuse et imprévisible, ont déclaré jeudi le chef des opérations de maintien de la paix des Nations Unies et le directeur de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), au dernier jour de leur mission d’évaluation conjointe cette semaine.

Attentat de Bagdad, 15 ans après : le meilleur hommage à rendre est de poursuivre notre travail (Guterres)

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a déposé vendredi une gerbe et s’est incliné devant le drapeau bleu de l’organisation retrouvé dans les décombres du siège de l’ONU à Bagdad détruit par une explosion il y a 15 ans. Il a réaffirmé sa détermination à améliorer la sécurité de tous les employés des Nations Unies, tout en reconnaissant que leur travail « ne sera jamais exempt de risques ».

Attentat de Bagdad, 15 ans après : l'ONU ne devrait jamais être une cible, soulignent les victimes

Le 19 août 2003, un kamikaze a fait exploser un camion rempli d’explosifs devant les bureaux des Nations Unies à Bagdad, la capitale iraquienne, tuant 22 personnes, dont Sergio Vieira de Mello, le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme et chef de la Mission des Nations Unies en Iraq.

À Bamako, le chef de l’ONU célèbre la Journée des Casques bleus avec le personnel de la MINUSMA

Le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, a passé la Journée des Casques bleus (29 mai) à Bamako, au Mali avec le personnel militaire, de police et civil de la Mission des Nations Unies dans le pays, la MINUSMA, qui a connu le plus grand nombre de morts en 2017, avec 21 Casques bleus et sept civils tués.