Paix et sécurité

Conseil de sécurité : le chef du Groupe de travail sur le maintien de la paix en visite en Ethiopie puis en Erythrée

Le président du Groupe de travail sur les opérations de maintien de la paix du Conseil de sécurité s'est rendu hier à Addis-Abeba et se rendra demain à Asmara afin de suivre une situation tendue par les mouvements de troupes des deux côtés de la zone de sécurité, à la suite d'une multiplication des restrictions imposées à la Mission des Nations Unies en Ethiopie et en Erythrée.

Liban : l'ONU encourage le gouvernement à démanteler les milices

Présentant hier son rapport sur la résolution 1559 du Conseil de sécurité, qui vise au rétablissement de la souveraineté du Liban sur son territoire, Terje Roed-Larsen a affirmé que l'ONU continuerait d'assister le gouvernement libanais à démanteler et à désarmer les milices, notamment le Hezbollah et les factions palestiniennes.

R. D. Congo : le désarmement des milices dans l'Est du pays pose toujours un défi

Positif sur la transition politique, le chef des opérations de maintien de la paix a rappelé aujourd'hui l'énorme défi que constituait toujours le désarmement des groupes armés de l'Est de la République démocratique du Congo (RDC), lors d'une rencontre avec la presse et à l'issue d'une réunion avec le Conseil de sécurité.

Erythrée/Ethiopie : Kofi Annan extrêmement préoccupé par les mouvements de troupes à la frontière

Kofi Annan s'est déclaré aujourd'hui extrêmement préoccupé par les informations transmises par la Mission des Nations Unies en Éthiopie et en Érythrée (MINUEE) au sujet de mouvements de personnel militaire des deux côtés de la Zone de sécurité temporaire et d'activités irrégulières à l'intérieur de la Zone.

Côte d'Ivoire : le Secrétaire général appelle les parties à rester engagées dans le processus de paix

Regrettant que le président du Nigeria n'ait pas pu, pour des raisons personnelles, se rendre en Côte d'Ivoire en vue de consulter les parties ivoiriennes sur la nomination d'un Premier ministre, le Secrétaire général a appelé samedi dernier toutes les parties à rester engagés dans le processus de paix en cours.

Liban : l'absence de coopération de la Syrie entraînera des "mesures supplémentaires", soulignent les Etats-Unis

Si la Syrie ne coopère pas avec la Commission d'enquête sur l'assassinat de l'ancien Premier ministre libanais Rafic Hariri, le Conseil de sécurité se réunira de nouveau pour prendre des "mesures supplémentaires", a souligné aujourd'hui à l'ONU la Secrétaire d'Etat américaine, après le vote de la résolution 1636, adoptée au titre du chapitre VII de la Charte des Nations Unies.

La France et les Etats-Unis souhaitent une résolution "ferme" à l'égard de la Syrie

Les représentants de la France et des Etats-Unis ont indiqué aujourd'hui, à l'issue d'une séance du Conseil de sécurité sur le rapport d'enquête sur l'assassinat de Rafic Hariri, espérer pouvoir faire circuler cet après-midi un projet de résolution lançant un message ferme à l'égard de la Syrie.

L'enquête sur l'assassinat de Rafic Hariri n'est pas terminée, rappelle le Secrétaire général

A la veille de la présentation par Detlev Mehlis de son rapport au Conseil de sécurité dans l'enquête sur l'assassinat de l'ex-Premier ministre libanais, Rafic Hariri, et alors que la France et les Etats-Unis souhaitent une résolution à bref délai, le Secrétaire général a indiqué que l'enquête se poursuivait et qu'une fois terminée, les juges devraient commencer leur travail.

Erythrée : de nouvelles restrictions imposées à la Mission des Nations Unies

La Mission des Nations Unies en Éthiopie et en Érythrée, déjà soumise à l'interdiction de survol de son territoire par l'Erythrée, signale à présent des restrictions imposées sur les mouvements de ses véhicules terrestres, a indiqué aujourd'hui le porte-parole du Secrétaire général.

Liban : le rapport de l'Envoyé pour la résolution 1559 attendu la semaine prochaine

Terje Roed-Larsen, Envoyé de l'ONU pour la mise en œuvre de la résolution 1559 (2004) du Conseil de sécurité, remettra son rapport au Conseil de sécurité la semaine prochaine, a indiqué aujourd'hui le porte-parole du Secrétaire général, Stéphane Dujarric, lors de son point de presse quotidien, à New York.