Paix et sécurité

Les armes légères sont la cause de destructions massives, affirme Kofi Annan

« Ces armes sont peut-être légères mais elles sont la cause de destructions massives », a affirmé aujourd'hui le Secrétaire général, à l'ouverture de la Conférence des Nations Unies sur le commerce illicite des armes légères, rappelant qu'elles tuaient des dizaines de milliers de personnes chaque année.

Sri Lanka : Kofi Annan condamne l'attentat qui a tué le numéro trois de l'armée

Kofi Annan a condamné aujourd'hui l'attentat-suicide à la bombe qui a tué Parami Kulatunga, le numéro trois de l'armée sri lankaise, ainsi que trois autres personnes, dans la banlieue de Colombo au Sri Lanka.

Somalie : Kofi Annan salue l'accord entre le gouvernement de transition et les tribunaux islamiques

Le Secrétaire général a salué l'accord de cessation des hostilités conclu, hier à Khartoum, entre les représentants de l'Union des tribunaux islamiques de Mogadiscio et le gouvernement fédéral de transition de Baidoa en Somalie.

Inauguration de la Commission de consolidation de la paix

Après le Conseil des droits de l'homme à Genève, l'ONU marque une nouvelle étape majeure de sa réforme institutionnelle avec l'inauguration de la Commission de consolidation de la paix, organe intergouvernemental chargé d'aider les pays sortant d'un conflit armé, aujourd'hui à New York en présence du Secrétaire général.

Iraq : le Secrétaire général salue les offres d'appui aérien du Danemark et du Japon

Le Secrétaire général a salué hier les propositions des gouvernements du Danemark et du Japon de fournir un appui aérien pour les opérations des Nations Unies en Iraq.

Le Conseil de sécurité recommande à l'Assemblée générale d'admettre le Monténégro

Dans la résolution 1681 adoptée aujourd'hui sans mise aux voix, le Conseil de sécurité a recommandé à l'Assemblée générale d'admettre la nouvelle République du Monténégro en tant que Membre de l'ONU, suite à la demande du président Filip Vujanović.

Nucléaire : l'Iran examine "très sérieusement" l'offre de négociations, affirme Kofi Annan

Après une rencontre aujourd'hui à Genève avec le ministre des Affaires étrangères iranien, le Secrétaire général a affirmé que l'Iran examinait « très sérieusement » l'offre sur son programme nucléaire, faite par les membres permanents du Conseil de sécurité, et qu'elle viendrait à la table des négociations « sans conditions préalables ».

La Conseil de sécurité a la volonté de mettre fin à l'impunité, affirme le Conseiller juridique de l'ONU

Au cours d'un débat sur le renforcement du droit international, le Secrétaire général adjoint aux affaires juridiques a estimé que le Conseil de sécurité avait pris un certain nombre de décisions qui montrent sa volonté de mettre fin à l'impunité comme en témoigne la résolution sur le transfert à la Haye de Charles Taylor.

Kofi Annan espère convaincre le Soudan d'accepter une force de l'ONU au Darfour

Le Secrétaire général a espéré aujourd'hui à Genève que la communauté internationale arriverait à convaincre le Soudan d'accepter une force de l'ONU au Darfour, rappelant que personne n'avait l'intention d'imposer une autorité coloniale au Soudan, contrairement à ce que pouvait dire son président.

Le monde, "somnambule" face à la prolifération des armes nucléaires, déplore Kofi Annan

Dans un discours prononcé aujourd'hui à Genève à la Conférence du désarmement, le Secrétaire général de l'ONU a déploré que la communauté internationale soit comme une « somnambule » face à la prolifération des armes nucléaires et que le Traité sur la non-prolifération (TNP) ait perdu de son autorité.