Migrants et réfugiés

Avant la réunion sur les migrations à Marrakech, la COP 24 s'attaque au défi des déplacements climatiques

Alors que des centaines de décideurs se dirigent vers Marrakech pour convenir de nouvelles normes pour les migrations mondiales, la Conférence des Nations Unies sur le changement climatique (COP24) a examiné samedi les moyens concrets d'aider les pays à affronter les déplacements massifs causés par les effets du changement climatique, tels que la pénurie d'eau, les inondations, les tempêtes et l’élévation du niveau de la mer.

Niger : le HCR salue l’adoption d’une loi protégeant les personnes déplacées dans leur propre pays

Le Niger devient ainsi le premier pays d'Afrique à adopter une loi nationale sur la protection et l'assistance des personnes déplacées à l'intérieur de leur propre pays (PDI).

Conférence de Marrakech : pour des migrations plus sûres et plus dignes

Des responsables politiques du monde entier se réuniront à Marrakech, au Maroc, à partir de ce week-end, pour une conférence  convoquée par l'ONU avec pour objectif d'adopter officiellement un pacte global visant à rendre les migrations plus sûres et plus dignes pour tous.

164 millions de personnes dans le monde sont des travailleurs migrants (OIT)

La majorité des travailleurs migrants dans le monde – 96 millions – sont des hommes tandis que 68 millions sont des femmes, selon la 2e édition du rapport "Estimations mondiales concernant les travailleuses et les travailleurs migrants" publié par l’OIT. Cela représente une augmentation de la proportion d’hommes parmi les travailleurs migrants de 56 à 58%, entre 2013 et 2017.

RDC : la Haut-Commissaire Michelle Bachelet plaide pour un processus électoral apaisé

La Haut-Commissaire aux droits de l’homme de l’ONU a plaidé pour « un processus électoral apaisé » pour assurer une bonne tenue des élections présidentielles et législatives du 23 décembre prochain en République démocratique du Congo (RDC).

Yémen : près de 150.000 migrants africains arrivés cette année (OIM)

L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) a annoncé mardi que près de 150.000 migrants africains sont entrés au Yémen en 2018.