Migrants et réfugiés

Les déplacements forcés restent un sujet de préoccupation à l’échelle mondiale, selon le HCR

Contrairement aux idées reçues, les réfugiés, demandeurs d’asile et déplacés se trouvent généralement dans des pays en développement et ces pays ont besoin d'un soutien international plus substantiel et plus durable, a déclaré le chef du Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR), Filippo Grandi, à l’ouverture, ce lundi à Genève, de la 70e session du Comité exécutif de l’agence onusienne.

Tanzanie : près de 600 réfugiés burundais rentrent volontairement chez eux (HCR)

Les opérations de rapatriement de réfugiés burundais en provenance de Tanzanie se sont poursuivies cette semaine. Près de 600 réfugiés burundais en Tanzanie ont été rapatriés jeudi de leur plein gré dans leur pays d’origine, a indiqué le HCR.

Le Conseil de sécurité proroge pour un an les mesures contre le trafic de migrants en provenance de Libye

Le Conseil de sécurité a adopté jeudi à l’unanimité une résolution dans laquelle il proroge pour une nouvelle période d’un an les mesures prises depuis 2015 contre le trafic de migrants et la traite des êtres humains en Libye.

Le HCR salue les efforts du Mexique pour accueillir et intégrer les réfugiés et migrants  

Le Mexique est en train de passer d'une situation de pays de transit à une situation de pays de destination pour les réfugiés et migrants d'Amérique centrale et d'ailleurs, a déclaré mardi l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).

Un avocat kirghize récompensé par l’ONU pour sa lutte contre l’apatridie

Azizbek Ashurov, un avocat kirghize dont le travail a contribué aux efforts du Kirghizistan pour devenir le premier pays au monde à mettre fin à l’apatridie, s’est vu décerner mercredi le prix Nansen par l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).

Libye : un premier groupe de réfugiés vulnérables évacué vers le Rwanda 

Un groupe de 66 réfugiés vulnérables a été évacué de Libye vers le Rwanda jeudi 26 septembre à bord d'un vol affrété par l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).

Libye : au Conseil des droits de l’homme, l’ONU dénonce le traitement des migrants

Devant le Conseil des droits de l’homme, l’envoyé de l’ONU en Libye s’est dit mercredi préoccupé par le sort des migrants dans le pays, notamment ceux qui sont interceptés en mer et renvoyés sur le territoire libyen où ils risquent les pires « traitements ».

Libye : un migrant soudanais tué lors de son débarquement à Tripoli, l’OIM condamne cet incident

Un migrant soudanais a été tué par balle par un garde-côte libyen jeudi 19 septembre après avoir été intercepté en mer. L’homme tentait de s’enfuir afin d’échapper à son renvoi en centre de détention. L’Organisation internationale pour les migrations (OIM), dont le personnel a été témoin de la tragédie, a fermement condamné cet « incident » et réclamé l’ouverture d’une enquête « approfondie ».

Afrique du Sud: 1.500 ressortissants subsahariens ont fui leur foyer après les violences (ONU)

Environ 1.500 ressortissants subsahariens ont dû quitter leur foyer pour fuir les violences xénophobes qui ont frappé l’Afrique du Sud au début du mois, a indiqué vendredi l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).

Le nombre de migrants internationaux atteint 272 millions, en hausse dans toutes les régions du monde

Le nombre de migrants internationaux dans le monde a atteint 272 millions en 2019, soit une augmentation de 51 millions par rapport à 2010. Actuellement, les migrants internationaux représentent 3,5% de la population mondiale, contre 2,8% en 2000, selon les nouvelles estimations publiées mardi par les Nations Unies.