Migrants et réfugiés

L’OIM appelle au sauvetage et au débarquement en toute sécurité des Rohingyas échoués en mer

Alors que le cyclone Amphan touche le golfe du Bengale et la mer d’Andaman depuis dix jours, l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) s’est déclarée de plus en plus préoccupée par le sort de centaines de réfugiés rohingyas qui seraient bloqués en mer.

Afrique de l’Est et Grands Lacs : les réfugiés urbains victimes de l’impact économique de la Covid-19

Les réfugiés qui vivent dans les zones urbaines des régions de l’Est, de la Corne et des Grands Lacs de l’Afrique luttent pour subvenir à leurs besoins les plus fondamentaux alors que l’impact économique de la Covid-19 commence à se faire sentir.

Covid-19 : les Etats doivent protéger les droits des migrants (experts de l’ONU)

Des experts des droits de l'homme indépendants des Nations Unies ont appelé les États à protéger les droits des migrants et de leurs familles, quel que soit leur statut migratoire, pendant et après la pandémie de Covid-19.

Méditerranée : l’ONU demande le débarquement de 160 migrants bloqués sur les navires du Capitaine Morgan

L’ONU a encouragé jeudi les pays européens à trouver un accord sur la relocalisation des réfugiés afin de débarquer 160 migrants bloqués en Méditerranée depuis deux semaines. Le HCR et l'OIM « appellent Malte et les autres Etats européens à intensifier leurs efforts pour permettre à quelque 160 réfugiés et migrants secourus, actuellement en mer à bord de deux navires du Captain Morgan, d’être mis en sécurité sur le terre ».

Covid-19 : la répression contre les migrants en Malaisie doit cesser (Experts)

Le gouvernement malaisien doit mettre un terme à la répression en cours contre les migrants, les journalistes et la société civile dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19 et s’opposer fermement à la xénophobie et aux discours de haine contre les migrants, ont déclaré aujourd’hui des experts indépendants des Nations Unies.

Le HCR vient en aide à des milliers de personnes en Libye, malgré les conflits et la Covid-19

Le conflit en cours en Libye et la poursuite des bombardements, malgré les appels à une pause humanitaire, affectent gravement le système de santé et les services médicaux déjà précaires, a averti ce vendredi le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés. 

Les violences au nord-ouest du Nigéria forcent 23.000 personnes à fuir au Niger (HCR)

Les violences incessantes dans certaines régions du nord-ouest du Nigeria ont contraint environ 23.000 personnes à fuir vers le Niger depuis avril, a indiqué l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).

Covid-19 : l’ONU demande un moratoire sur les renvois de migrants en Libye

Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme demande un moratoire sur toutes les interceptions et les retours de migrants en Libye. 

Covid-19 : l'OIM craint une instrumentalisation de la crise contre les migrants

L’Agence des Nations Unies pour les migrations (OIM) redoute une instrumentalisation de la crise du coronavirus dirigée contre les migrants.

Libye : 1.400 réfugiés et migrants expulsés depuis l’est du pays cette année (ONU)

Les « autorités » de l’Est de la Libye ont expulsé 1.400 migrants et réfugiés depuis le début de l’année, en violation du droit international, a déploré mardi le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH).