Migrants et réfugiés

En un an, la violence au Sahel a déplacé plus de 700.000 personnes au Burkina Faso (HCR)

Les attaques djihadistes et l’insécurité au Mali, au Niger et au Burkina Faso continuent de provoquer une crise humanitaire sans précédent avec des milliers déplacés et réfugiés qui fuient les violences.

Sahel : le HCR renforce son aide aux populations déplacées par les violences

L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) renforce ses opérations dans la région du Sahel où l’insécurité grandissante a contraint un nombre croissant de personnes à fuir leurs foyers.