Droits de l'homme

Mali : 580 personnes tuées depuis janvier dans le centre du pays où la sécurité se détériore (ONU)

Les violences au centre du Mali ont entrainé la mort de 580 personnes depuis le début de l’année, a indiqué vendredi la Haute-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’Homme, Michelle Bachelet, qui a appelé les autorités maliennes à ouvrir rapidement « des enquêtes approfondies, impartiales et indépendantes » sur ces violences.

Mali : les populations du centre, victimes du « cancer de l'impunité » (expert de l’ONU)

La situation se dégrade dans le centre du Mali sans réponse adéquate pour protéger les populations civiles. Le cumul des défaillances sécuritaires, judiciaires et administratives engendrent des violences massives et l’impunité, a affirmé mercredi un expert indépendant de l’ONU. 

RDC : le Conseil des droits de l’homme se penche sur l’impact des conflits armés

Devant le Conseil des droits de l’homme, la cheffe des droits humains de l’ONU a fait part, mercredi, de son inquiétude sur les répercussions du conflit armé en République démocratique du Congo (RDC).
 

Face aux millions d’enfants pris au piège des conflits, l’ONU appelle à mettre en œuvre les processus de paix

L’exploitation et l’abus tragique des garçons et des filles utilisés pour et par les conflits armés se sont poursuivis sans relâche en 2019, alors que les Nations Unies ont vérifié plus de 25.000 violations graves contre les enfants, souligne le dernier Rapport annuel du Secrétaire général sur les enfants et les conflits armés publié lundi. 

Le Conseil des droits de l’homme débattra mercredi du racisme et des violences policières

Le Conseil des droits de l’homme de l’ONU (CDH) a approuvé lundi la proposition du Groupe des pays africains d’organiser un débat urgent mercredi sur le racisme et les violences policières, dans le contexte de la mobilisation mondiale ayant suivi la mort de George Floyd aux Etats-Unis.

Covid-19 : la crise économique va forcer des millions d'enfants à travailler

Si des mesures de protection sociale ne sont pas prises, des facteurs tels que les fermetures d'écoles, les décès de parents, la diminution des envois de fonds, le manque général de travail et l'augmentation du travail informel laisseront des millions d'enfants dans le monde exposés à l'exploitation, à la traite et au travail forcé.

RDC : la Procureure de la CPI profondément préoccupée par les violences en Ituri

Dans une déclaration jeudi 4 juin 2020, la Procureure de la Cour pénale internationale (CPI), Fatou Bensouda, a exprimé sa profonde préoccupation au sujet des nombreux rapports signalant une montée de violences graves depuis plusieurs mois en Ituri, en République démocratique du Congo (RDC), et plus particulièrement dans les territoires de Djugu et Mahagi.

RDC: 1.300 civils tués au cours des huit derniers mois (ONU)

Près de 1.300 civils ont été tués dans divers conflits entre des groupes armés et des forces de sécurité en République démocratique du Congo (RDC) au cours des huit derniers mois, a indiqué l’ONU vendredi.

Covid-19 : l'ONU met en garde contre les risques accrus pour les victimes de la traite des êtres humains

Les mesures visant à freiner la propagation du coronavirus exposent les victimes de la traite des êtres humains à une nouvelle exploitation et limitent leur accès aux services essentiels, a mis en garde mercredi l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC).

Covid-19 : l’ONU plaide pour le respect de l’Etat de droit afin d'éviter une catastrophe des droits de l’homme

La Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Michelle Bachelet, a appelé lundi  les pays à respecter l’Etat de droit en dépit du coronavirus, en limitant notamment dans le temps les mesures exceptionnelles qui ont été prises.